SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  A - F -  Arrivederci Amore, Ciao


"Arrivederci Amore, Ciao " de Michele Soavi

Synopsis

Giorgio est un militant d’extrême gauche italien. Il a fuit la mère patrie pour des raisons clairement politiques. À cause du mal du pays, il retourne en Europe après avoir passé 15 ans en Amérique Centrale. Mais, la réhabilitation est difficile.

Critique

Métaphore du monde contemporain où tous les rêves ont disparu, le film est violent de premier abord. Dans le fond, je le trouve plutôt triste, désabusé et réaliste. La lutte pour un monde meilleur n’a rien donné. Giorgio n’assume pas ses actes passés et sa violence pour la “bonne cause”. Le contexte social a changé depuis la fuite du héros en Amérique Latine. À travers lui, c’est toute une génération qui, résignée à son sort, a baissé les bras comme si plus rien n’était possible. Michele Soavi à travers l’adaptation du roman Arrivederci Amore de Massimo Carlotto brosse un portrait pas très drôle. Mais remet les choses - et surtout les idées - à leur place. Le seul réel reproche que je ferais, c’est le défaitisme ambiant à la limite de l’apologie.

Fiche Technique

Genre : Policier

Nationalité : Italienne

Réalisation : Michele Soavi

D’après le roman Arrivederci Amore de Massimo Carlotto

Casting : Alessio Boni, Michele Placibo, Carlo Cecchi, Alina Nedelea et Isabelle Ferrari

Durée : 105 minutes

Sortie le 26 juillet 2006

Sélection officielle du festival du film policier de Cognac 2006

Cécilia



Retour au sommaire