SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  STAR TREK The original series Season 1


"STAR TREK The original series Season 1 "
de Gene Rodenberry

La serie originale 1ere saison.

Catalogue #
8 DVD 9
Photographie principale : Flat 1.33
Mesure du DVD Anamorphique : NA
Mesure du DVD Letterbox : NA
Debit audio : 448
Langues : Anglais en 5.1
Sous-titres : Anglais
Image :...................................3/5 et 4/5
Son :..............dolby 2,5/5 - 3/5

L’ image : Les masters datent effectivement de 1966 et cela se voit immediatement dès la vision des premieres épisodes. Beaucoup de rayures et de griffures mais dans l’ensemble et pour l’âge un bon transfert d’ensemble. A noter la grande différence d’image d’un épisode à l’autre.
Le son : Datant de 1966 la fidélite sonore a bien évidemment vieillie mais il est très attrayant de le redouvrir en "5.1". Ne vous attendez pas à du "top démo" mais pour une serie de 1966, le "5.1" ajoute une qualité d’ambiance accoustique accrue et c’est un vrai plaisir !! Beaucoup de sons mixés dans les coins et le "bridge" de l’enterprise prend veritablement vie. UN DELICE !!
A noter certains episodes avec un peu plus de souflle, dépendant du master de base employé. 3,5/5

Quelques épisodes passés au crible : (A noter de nombreux plans d’effets optiques extrêmement granuleux)
"The man trap" :
Pellicule dans l’ensemble abimée mais bonne definition d’ensemble. Pas de contours vidéo notable. Bande son directe aux bons dialogues entregistrés
"Charlie x" :
Beaucoup de grain dès le générique mais excellente tenue d’ensemble : Son un petit peu moins bien reparti sur cet episode.
"Where no man has gone before" :
Beaucoup moins de grain sur l’épisode et excellente tenue visuelle d’ensemble. Stabilisation sonore d’ensemble.
"The naked time"
Beaucoup de grain de départ puis très bonne tenue d’ensemble sur tout l’episode.
"The enemy within" :
Toujours du grain au generique puis stabilsatioin de la pellicule. Le reste de l’épisode est presque immaculé.
"Mudd’s women" :
Pré-générique et générique toujours graineux, le reste superbe
"What are little girls made off" :
Un pré-générique et générique qui se defend bien. Bonne tenue d’ensemble du reste de l’épisode.
"Miri"
Pré-générique hyper graineux Après très bonne tenue d’ensemble surtout dans toutes les scènes d’exterieur.

Marc Sessego

Andrée Cormier



Retour au sommaire