SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Métanoïa




"Métanoïa"
de
Malek Abbou

Editeur :
Hachette Littérature (14 août 2002)
 

"Métanoïa"
de Malek Abbou



++


Un aristocrate fanatique religieux, Rodbert Buxton, est à la tête d’un complot planétaire pour établir une théocratie sur la Terre. Face à lui se dresse Dervillien, “espion infiltrateur travaillant” pour Métanoïa, organisation puissante et mystérieuse. Aidé par deux collègues, Verdier et Solano, il œuvre pour éliminer Buxton et retrouver sa terrifiante arme secrète, l’Elfe. Sur fond de catastrophe humaine (misère, stérilité généralisée), Métanoïa raconte une histoire d’espionnage.


Malek Abbou a beaucoup de culture, énormément de culture. L’ennui, c’est que la plupart de ses pages en regorgent et en deviennent incompréhensibles. Voici une phrase typique de dialogue extrait de la page 104 : “Observez comme le XIXe siècle a inventé le Moyen Âge. Notre millénaire annonce les Bithynies de demain. Climats d’apostasie générale, Laures nouvelles, Kastra prochains, réception des hérétiques par l’Empereur rhinotète ! Voyez là-bas, Etienne ravaude déjà ses filets sur la Tamise.”. Imaginez ça sur des dizaines de pages !


Le récit est également fort peu tourné vers l’action, un comble pour un roman d’espionnage. On retrouve toujours en effet Dorvillien lorsque l’action est terminée et le résultat connu, ce qui ôte toute velléité de suspens. De cette façon, le lecteur n’est jamais au cœur de l’action et se sent peu impliqué.


Métanoïa contient de bonnes idées, mais l’écriture rend le récit indigeste et l’intrigue ne parvient pas à faire oublier la difficulté de lecture. N’est pas Umberto Eco qui veut.


Métanoïa, Malek Abbou, Ed. Hachette Littératures, 252 p.


Christophe del Rosario


Hachette Littérature (14 août 2002)

Collection : Domaine





Retour au sommaire