SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Demain la terre




"Demain la terre"
de
Jean-Pierre Andrevon

Editeur :
Collection Autres Mondes (15 janvier 2003) - Mango Jeunesse
 

"Demain la terre"
de Jean-Pierre Andrevon



9/10


En cette période politiquement brûlante à travers le monde, l’écologie est plus que jamais d’actualité. Les écrivains n’ont pas forcément de solutions à proposer mais ils savent poser les questions qui fâchent et appuyer sur les points qui font très mal.


Dans cette nouvelle anthologie de la formidable collection Autres Mondes dirigée par Denis Guiot, les auteurs dévoilent l’égoïsme humain face à sa propre planète. Des humains qui ne comprennent toujours pas qu’ils se détruisent eux-mêmes. Dans La dernière pluie, Andrevon réinvente la légende de l’arche de Noë en dénonçant la stupidité humaine face à l’effet de serre. Quelques degrés de trop et la terre ne sera plus qu’un océan. Pour Christophe Lambert, La compagnie de l’air monnaiera notre gaz vital jusqu’à le manipuler pour ramener l’humain à l’état d’esclave. Un texte percutant à la fin étonnante dans la tradition de La quatrième dimension, un petit bijou. Danielle Martinigol fraye toujours avec les fonds marins et le commerce d’une autre denrée indispensable à la survie des hommes : l’eau. Quant à Jean-Pierre Hubert, il nous dévoile une histoire romantique entre H.G.M. (Humains Génétiquement Modifiés) qui s’interrogent sur leurs raisons de vivre. Andrevon termine le recueil avec carrément l’après catastrophe écologique globale.


Ces cinq textes posent des jalons sur les questions à se poser pour l’avenir de notre planète. Surtout, ils insistent sur la responsabilité humaine. L’homme est son propre destructeur. Une constatation malheureusement trop connue et jamais prise en compte, malgré les avertissements répétés dans les livres comme celui-là. Alors restons optimistes, apprécions ces textes de qualité, et réfléchissons, comme le dit Joël de Rosnay, sur notre démarche d’écocitoyen et plus d’égocitoyen. Bonne lecture et bonne réflexion.


Demain la terre, Jean-Pierre Andrevon, Jean-Pierre Hubert, Christophe Lambert et Daniele Martinigol présentés par Denis Guiot, préface de Joël de Rosnay, Mango Jeunesse (collection Autres Mondes), 225 pages


Michaël Espinosa






Retour au sommaire