SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Sciences -  De l’eau sur Enceladus

Article précédent :
Mars reconnaissance orbiter arrivée en orbite autour de Mars

De l’eau sur Enceladus

Article suivant :
L’ISS sera terminée en 2010


La sonde Cassini aurait détecté la présence d’eau liquide sur Enceladus, une lune glacée de Saturne, surprenant les scientifiques dont plusieurs évoquent la possibilité de la présence d’organismes vivants sur ce petit astre glacé.

Des images à très haute précision prises récemment par Cassini paraissent indiquer des éruptions de jets de glace et des panaches géants de vapeur d’eau rappelant les geysers de Yellowstone, dans le nord-ouest des Etats-Unis, a indiqué jeudi la Nasa, l’agence spatiale américaine, dans un communiqué.

"Nous pourrions avoir les preuves de la présence d’eau liquide dans ce corps céleste si petit et si froid", a pour sa part déclaré Carolyn Porco, une des scientifiques responsables de la mission et principale auteur de l’étude parue dans la revue Science datée du 10 mars.

Si cette découverte se confirme, "nous aurons alors étendu de façon importante les endroits dans le système solaire où il pourrait exister des conditions permettant la vie d’organismes", a ajouté cette spécialiste de l’imagerie à l’Institut des sciences spatiales (SSI) à Boulder (Colorado, ouest).

Ces jets d’eau et de vapeur pourraient provenir de poches situées près de la surface de la lune et dont la température est au-dessus de zéro degré Celsius, comme le geyser Old Faithful à Yellowstone.

"Nous savons qu’il existe au moins trois endroits dans le système solaire où il y a de l’activité volcanique, Io, la lune de Jupiter, la Terre et peut-être Triton, la lune de Neptune", a noté John Spencer, un scientifique du Southwest Research Institute à Boulder.

"La découverte de Cassini change tout, en faisant d’Enceladus, le dernier membre de ce club exclusif et l’un des endroits les plus intéressants du système solaire" pour rechercher l’existence de la vie, a-t-il ajouté.

Toutefois, David Morrison, un chercheur à l’Institut d’Astrobiologie de la Nasa, a estimé qu’il fallait être prudent et ne pas tirer des conclusions précipitées sur l’éventuelle présence d’organismes sur Enceladus.

"Cette découverte est sans doute intéressante mais je ne vois pas ce qu’on peut dire de plus" à ce stade, a-t-il dit.

"D’autres lunes contiennent des océans d’eau liquide recouverts par des kilomètres de glace", a pour sa part dit Andrew Ingersoll, un membre de l’équipe scientifique de Cassini du "California Institute of Technology" à Pasadena (Californie, ouest).

"La différence, dans ce dernier cas, c’est le fait que les poches d’eau pourraient être à seulement quelques dizaines de mètres de la surface", a-t-il relevé.

Les astrophysiciens pensaient qu’Enceladus, dont le diamètre n’est que de 505 km, était un astre mort et froid. Ils estiment désormais que cette lune est géologiquement active avec son pôle sud inhabituellement chaud.

Enceladus est la lune la plus brillante du système solaire, ont souligné ces astronomes.

Selon Carolyn Porco, l’eau paraît s’échapper par des fissures au pôle sud. Elle estime également que ces éruptions se produisent depuis plusieurs milliers d’années, fournissant potentiellement une source durable de chaleur à la surface.

Saturne se trouve à environ 1,28 milliard de km de la Terre et est l’objet avec ses lunes de la mission conjointe euro-américaine Cassini-Huygens.

La sonde a été lancée en 1997 et s’est placée en orbite autour de Saturne en 2004, explorant ses anneaux et un grand nombre de ses lunes.

Cassini a effectué trois vols rapprochés d’Enceladus l’an dernier et devrait de nouveau frôler cette lune à 354 km d’altitude en 2008.




Retour au sommaire des infos Sciences
S'inscrire à infosfmag
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com