SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  A - F -  Braqueurs amateurs


"Braqueurs amateurs" de Dean Parisot (2006)

Synopsis

Un jeune couple qui a le vent en poupe se retrouve ruiné en quelques mois après que la société de Dirk ai saboté les comptes et coulé la boîte. Après avoir tout tenté, ils sont poussé à cambrioler des boutiques pour survivre.

Avis de Valérie

Ce genre (la comédie romantique) est souvent encombré par de nombreux films interchangeables avec des acteurs tout autant oubliables. Décidés de voir un film léger, court avec l’espoir de rire un peu, nous avons été surpris par ce très bon long métrage qui narre la vie de ceux qui se sont engouffrés dans le rève américain avant de se voir larguer par plus réalistes qu’eux.

Excepté la quinzaine de minutes de la fin (la vengeance des démunis), le reste est même une vrai satyre de la société de consommation, des crédits calculés sur un moment de la vie et qui empéche tout espoir de sortie, des sociétés à la Enron (à qui le film est dédié !) qui à coup de passe-passes comptables ruinent des milliers de familles. Pourtant on rit tout le long et Jim Carrey qui d’habitude en fait trop et se parodie lui-même et ici parfait : profond lors des scènes qui le demandent, fou et insouciant lorsqu’il se croit porté par le dieu du commerce, et gaffeur et maladroit lorsqu’il s’essaye à sa nouvelle occupation, le braquage. Il posséde même une dimension des acteurs des années 50, à la Jack Lemmon. Jim Carrey semble enfin avoir trouvé son équilibre.

Tea Leoni qui n’aurait dû être qu’un faire valoir habituel arrive à se sortir du rôle de blonde dont on oubliera vite le nom sans pour autant marquer les esprits par sa prestation, elle est juste en accord parfait avec son comparse et le découpage du film. De nombreux seconds rôles connus terminent ce panagérique avec un merci au réalisateur Dean Parisot (Galaxy Quest) qui a su gérer tout cela avec brio.

Fiche technique

Date de sortie : 22 Février 2006

Avec Jim Carrey, Téa Leoni, Angie Harmon, Alec Baldwin, John Michael Higgins...

Durée : 1H30

Titre original : Fun with Dick and Jane (remake de Touche pas à mon gazon)



Retour au sommaire