SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Livres Jeunesse -  Le secret de Loumèges




"Le secret de Loumèges "
de
Brian Jacques

Editeur :
Mango Jeunesse
 

"Le secret de Loumèges "
de Brian Jacques



8,5/10

Alors que les habitants de Rougemuraille voient arriver le printemps avec joie, trois groupes convergent vers le site : deux composés de vermines qui pillent, tuent, et un duo qui rentre au port après plusieurs années de tribulations.
Martha, une jolie hase, est privée de l’usage de ses pattes arrières depuis qu’elle a assisté au massacre de sa tribu. Dans son fauteuil roulant, elle assume son infirmité avec courage, protégée par Korpul le cuisinier et l’abbé Carrol.
Martin le Guerrier, le fondateur de Rougemuraille, lui apparaît en songe et lui révèle qu’il existe un remède pour elle dans l’abbaye de Loumèges. C’est le lieu que les fondateurs de la colonie actuelle ont dû abandonner à la suite d’une épidémie, mais dont la localisation a été perdue depuis longtemps.

Brian Jacques a mis en place, depuis 1986 un univers foisonnant qui se situe entre les mondes mièvres de Walt Disney et les histoires féroces de Tex Avery. Il anime une galerie de personnages représentés par des animaux et décrit une société où les bons sentiments ont la priorité sur la violence, mais où celle-ci, cependant existe sous forme de blessures et de mort. Il décrit un ensemble dichotomique où les mauvais sont vraiment méchants et où les gentils restent bons quelles que soient les circonstances. Les seules dérives qu’il se permet sont celles relatives aux facéties des jeunes qui cherchent encore une certaine stabilité et se laissent emporter par l’enthousiasme. Il donne, dans ce monde qui se veut médiéval, la priorité à une vie rurale où chacun se connaît et s’entraide. Mais il permet, sans ménagement, dans ces univers paisibles, l’intrusion des Vermines qu’il présente plutôt rustres, avec une capacité de réflexion réduite. Le seul argument qu’ils savent utiliser est la violence.
Malgré cet aspect réducteur, on se laisse entraîner par le récit, par le charisme de certains personnages et on tourne les pages avec un plaisir de lecture toujours renouvelé. Bien que l’auteur utilise toujours la même trame d’intrigue, il sait varier celle-ci avec beaucoup d’imagination. Il utilise les différents types de sentiments qui peuvent animer les êtres humains et rend attachants les héros qui luttent pour vivre en paix. Et quoi de plus beau qu’un tel objectif ?
La seule question que je me pose concerne nos « grands penseurs et pédagogues, les maîtres de la Pensée Unique », qui répètent à l’envi que les jeunes ne lisent plus. Pourtant, avec Rougemuraille, ceux-ci abordent, et le succès de la présente collection l’atteste, des « pavés » de plus de cinq cents pages au signage important. Ne faudrait-il pas plutôt s’interroger, non sur la capacité de lecture, mais sur l’intérêt de ce qu’on propose à ces lecteurs en devenir ?
Les jeunes ont raison, Rougemuraille est une collection qui mérite le détour !

Serge Perraud

Le secret de Loumèges, Brian Jacques, Mango Jeunesse coll. Rougemuraille, octobre 2005, 502 pages, 19 €






Retour au sommaire