SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Boulevard des banquises




"Boulevard des banquises"
de
Serge Brussolo

Editeur :
Gallimard (30 juin 2002) - Folio SF
 

"Boulevard des banquises"
de Serge Brussolo



++++


Sarah est une jeune journaliste qui débarque sur une île du pôle nord, Gottherdäl, pour écrire un guide sur les coutumes locales. Dès son arrivée, elle constate que les habitants de l’île ont un comportement bien étrange et inexplicable. Ils portent des masques recouvrant le visage, n’allument aucune lumière la nuit et calfeutrent leurs fenêtres pour bloquer toute lumière. Elle découvre également lors d’un sauna qu’ils portent des ceintures d’épines et des vêtements remplis de clous et d’aiguilles. Leurs corps portent ainsi des stigmates qui saignent constamment.


L’atmosphère maléfique de l’île ravive les angoisses personnelles de Sarah, qui est déjà très mal dans sa peau... Elle est terrifiée par les statues disposées sur les toits, qui ne cessent de la persécuter jusque dans ses cauchemars. La présence de Judith, une autre étrangère, ne fait qu’accroître son malaise car celle-ci multiplie les allusions mystérieuses à un secret qui ferait de Gottherdäl une monstruosité.


Répulsion et fascination se développent chez Sarah qui perd peu à peu le sens de la réalité. La jeune fille s’enfonce dans la vie glauque et pesante de l’île. Elle subit des expériences qui la troublent, notamment lors d’un essayage de lingerie dont les minuscules clous lui lacèrent l’aine. Sarah va néanmoins découvrir la vérité et comprendre les raisons des coutumes de l’île. Avec l’aide de Judith, elle affrontera Gottherdäl dans un final surnaturel apocalyptique.


Avec Boulevard des banquises, Serge Brussolo livre une œuvre noire, glaçante, où l’héroïne est faible et torturée par ses propres faiblesses. La fin du récit n’apporte aucun réconfort car elle ne propose que destruction sans aucun espoir pour l’avenir. Boulevard des banquises est prenant et sombre. Pour ceux qui pratiquent les jeux de rôle, Gottherdäl est un magnifique univers à faire jouer. Pour les autres, c’est une île de l’angoisse qu’il faut absolument découvrir.


Boulevard des banquises, Serge Brussolo, Éditions Folio SF, 252 p.


Christophe Del Rosario






Retour au sommaire