SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  The Island DVD zone 1


"The Island DVD zone 1"
de Michael Bay

Distributeur : DreamWorks Home Entertainment
Type dvd : Simple face double couche
Photographie principale en Panavision anamorphique à 2.39
Anamorphique en dvd à 2.35 et letterbox à 2.35.
Date sortie dvd : 13 décembre 2005
Débit Dolby Digital : 448 bts
Sous titres : Anglais, français et espagnol
L’image : 4,5
Le son : 4

L’image : Attention car l’image de ce film est à la base très stylisée, avec une sortie d’excessivité sur les couleurs et les contours qui sont propres au récit. On trouve de très importants contrastes, avec des blancs ultra blancs à la limite de la brûlure et des noirs abyssaux. Bref, les "contraires" dans une image. Les couleurs sont parfois à la limite criardes et donnent une apparence de peinture un peu surréaliste, comme les images holographiques projetées directement dans les yeux des habitants de la "cité".
Ceci dit, le transfert est dans l’ensemble très solide, avec très peu de pixellisation et de légers contours vidéo, dans certains plans, dus cette fois au très fort contraste noir et blanc.
A noter le 4/3 accentue encore plus ces défauts, essayer autant que possible de le visionner en 16/9 et prise composite RGB.

Le son : Le 5.1 dès les premiers instants dénote un certain punch au niveau de la dynamique sonore, les distinctions de la bande sont souvent effacées par une dynamique très (trop ?) importante et par ce que l’on pourrait appeler une barrière de sons qui couvrent de très nombreuses subtilités. Aucun décodage Ex (l’enceinte centrale arrière), ce qui laisse parfois le film avec uniquement le "devant" de la scène en mouvement. Egalement beaucoup de scènes extérieures sont totalement dépourvues d’activité sonore arrière ce qui ne rend pas du tout justice à un film au format de base "Dolby" et "DTS". On passera donc un très bon moment, mais quelle déception vis à vis de sa projection en salle qui, voir la critique dans SF-Mag , avait une mention sonore spéciale et Dieu sait si Michael Bay adore les bandes son qui "arrachent".

Note : Peut être en raison du flop en salle qu’a été ce film (considérant son énorme budget), le studio n’a-t-il absolument pas jugé nécessaire de sortir ce film dans les meilleures conditions.
Je vais maintenant rechercher si une autre copie serait existante, du côté chinois ou japonais, on pourrait peut être y trouver un meilleur transfert et surtout une bande son "Dolby" ou même "DTS" mi-débit avec décodage ES. A bientôt donc pour reparler de ce film.

Marc Sessego
Correction Andrée Cormier



Retour au sommaire