SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  L’Aigle de Sang




"L’Aigle de Sang"
de
Jean-Christophe Chaumette

Editeur :
Pocket (31 octobre 2001) - Terreur
 

"L’Aigle de Sang"
de Jean-Christophe Chaumette



++++


Ah que cela fait plaisir ! Doublement plaisir même, de voir un auteur francophone publié par Pocket... Et qui plus est un auteur de talent. On le devinait déjà avec L’Arpenteur de Mondes, mais Jean-Christophe Chaumette confirme avec L’Aigle de Sang qu’il a les qualités et le souffle pour rivaliser avec les plus grands auteurs de chez nous... et de chez nos voisins anglo-saxons.


L’Aigle de Sang se déroule dans un futur relativement lointain, dans une Europe battue par les neiges et les vents du nord, où le TPI est devenu une espèce de super-police mandatée pour enquêter sur le territoire de la " grande Europe ". Ceci pour le décor, qui permet surtout à Jean-Christophe Chaumette de ne pas s’embarrasser de la lourdeur de notre quotidien pour tisser la trame d’une aventure surnaturelle qui doit beaucoup à Graham Masterton (pourtant, Chaumette ne le connaissait pas avant d’avoir écrit L’Arpenteur de Mondes !!) et à cette faculté qu’a l’auteur anglais bien connu de mêler avec bonheur considérations modernes et légendes anciennes. Ici c’est une vieille prophétie nordique tout à fait authentique qui sert de support à une course contre la mort et l’apocalypse. Ainsi, dans leurs incarnations actuelles (enquêteurs, tueurs, ermites, universitaires, etc.), les dieux du Walhalla vont rejouer le destin de notre planète... tout en se servant de moyens résolument modernes. Au cœur de cette trame ultra-classique (le Bien contre le Mal, donc...), Chaumette parvient encore à donner un éclairage original à certaines théories de science-fiction (les petits gris, les Near Death Experiences) et à maintenir une qualité stylistique à faire pâlir les plus grands. L’année dernière, L’Arpenteur de Mondes, s’était vu couronner par le Prix Masterton du meilleur roman fantastique francophone. Nous avions alors hurlé que Chaumette était un nom à retenir. Nous ne nous étions pas trompés !


L’Aigle de Sang, Jean-Christophe Chaumette, Presses Pocket Terreur.512 p.


Christophe Corthouts






Retour au sommaire