SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Le Feu aux poudres, tome 1 : La Détente




"Le Feu aux poudres, tome 1 : La Détente"
de
Arthur C. Clarke

Editeur :
Editions du Rocher (18 octobre 2001)
 

"Le Feu aux poudres, tome 1 : La Détente"
de Arthur C. Clarke



La Détente


+++


Des scientifiques font une découverte par hasard (comme c’est souvent le cas pour les découvertes importantes). Une machine appelée “La Détente” fait se consumer à distance tous les explosifs à base de nitrates. Comme on le sait la plupart des explosifs sont à base de nitrates.


Ainsi, on peut lire page 80 : ... la plupart sont à base d’une demi-douzaine de composants primaires tels que le nitrate d’ammonium... Ah ! Ça ne vous dit rien ? À Toulouse ! Le nitrate d’ammonium est un explosif... Depuis le temps qu’on le dit...


Enfin revenons en à notre “Détente”. Quelles seraient les conséquences politiques et sociales d’une telle découverte ? Voilà un sujet intéressant pour notre vieil ami Arthur C. Clarke.


Eh bien elles sont considérables : cette “arme pacificatrice” permet de détruire quasiment toutes les armes non nucléaires, mais a contrario, permet à celui qui la possède d’assurer sa suprématie en détruisant celles de son adversaire tout en conservant les siennes. On voit un peu l’enjeu.


Elle permet aussi de détruire tous les champs de mines à très grande vitesse sans risque, et certains personnages du livre envisagent même de mettre en pratique l’interdiction des armes à feu aux USA, ce qui n’est pas une mince affaire là-bas !


Bref voilà qui est excitant.


Mais le livre est un peu long, il publie intégralement les discours ennuyeux du président US et fait preuve d’une très grande naïveté sur le monde politique. On a lu mieux dans ce domaine avec Famine de Masterton.


Ceci dit, comme à l’accoutumée, Clarke n’écrit pas sans un énorme travail de documentation : le système militaire américain est décortiqué, de même que tous les armements sophistiqués. Passionnant. Étant donné son très grand âge, Clarke s’est fait aider par un autre écrivain.


On attend la deuxième partie avec impatience, car nos valeureux chercheurs n’ont toujours pas découvert comment fonctionne “La Détente”...


Le Feu Aux Poudres 1, La Détente, Arthur C. Clarke et Michael Kube-McDowell, Éditions du Rocher. Traduction : Guy Abadia, 420 p.


Alain Pelosato






Retour au sommaire