SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  L’île du sommeil




"L’île du sommeil"
de
Fabrice Colin

Editeur :
J’ai lu Jeunesse (10 novembre 2003)
 

"L’île du sommeil"
de Fabrice Colin



07/10


Suite à un accident, Eelian tombe dans le coma et se trouve transporté sur l’île du sommeil, un univers issu de son imaginaire. Il y fait la connaissance d’êtres fantastiques comme Oloon, l’homme-loup, Marvelle la fée ou encore Picancroque avec sa tête de citrouille. Des êtres qui vont le mener sur la piste de l’ignoble docteur Mortès qui vient de kidnapper le frère Ocre dans son repaire enfoui au fin fond du volcan. Une étrange quête durant laquelle il rencontrera pirates, êtres invisibles et autre jeune homme triste. Mais Eelian ne court-il pas après son propre sauvetage...


Fabrice Colin, bien connu de la littérature fantasy poétique pour adulte, utilise ici tout son talent d’écrivain pour décrire un univers baroque et déroutant. Il s’inspire des récits les plus célèbres du Panthéon de la littérature d’aventure, ici Le magicien d’Oz en tête, et les malaxe dans son cerveau transformateur de réalité pour donner sa propre vision de tous ces mythes fédérateurs. De plus, et surtout, il parle avec finesse, et sans légèreté facile, d’un sujet difficile : la lutte pour la vie. Que choisir entre la lumière de la vie et ses risques du quotidien, et l’apparence soyeuse d’une mort attirante et beaucoup plus facile ?


Colin choisit la vie. La vie d’un texte simple et enjoué. La vie de l’aventure, malgré quelques petites longueurs. La vie qui anime tout un chacun et que l’on trouve au sein de ses propres rêves. Ou dans les livres. Comme celui-ci. Tout simplement.


L’île du sommeil, Fabrice Colin, J’ai Lu Jeunesse (Fantastique), 124 pages


Michaël Espinosa






Retour au sommaire