SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Atlantide et autres civilisations perdues de A à Z




"Atlantide et autres civilisations perdues de A à Z"
de
Jean-Pierre Deloux

Editeur :
E-Dite (19 novembre 2001)
 

"Atlantide et autres civilisations perdues de A à Z"
de Jean-Pierre Deloux



+++++


Détectives de l’étrange”, Jean-Pierre Deloux et Lauric Guillaud déclinent le mythe de l’Atlantide, son origine et ses innombrables avatars littéraires et cinématographiques. Dans ce superbe dictionnaire alphabétique, ils explorent tous les thèmes de la légende du continent disparu, des dialogues de Platon au superbe roman de Pierre Benoit (écrivain que l’on ferait bien de redécouvrir) à l’“ Atlantis” de Walt Disney, avec moultes citations d’ouvrages totalement introuvables, ce qui ajoute bien sûr à la fascination. Toutes proportions gardées, ce Deloux-Guillaud est destiné à devenir à l’atlantologie ce que l’Encyclopédie de Pierre Versins est à la science-fiction : un monument historique et incontournable. Les auteurs voyagent des thèmes aux auteurs, des romans aux films ou séries TV, des théories aux essais, avec une brillante et singulière virtuosité. À ce sujet sont particulièrement intéressantes les entrées consacrées au “diffusionisme” (L’Atlantide est le berceau de l’Humanité), ou à l’Interprétation (la signification du mythe), ce dernier article curieusement imprimé deux fois (pp.148 & 152). Rien n’est ignoré, des dérives nazies aux implantations géographiques les plus saugrenues (les Atlantides chinoises ou... belge), de la fascination des scénaristes de jeux vidéo pour les mondes perdus aux traditions occultistes, des géants de l’Heroïc-Fantasy (Burroughs, Merritt, Howard, Smith, Vance, Silverberg) aux bons vieux péplums italiens des années soixante (Hercule, Maciste). Même James Bond et Bob Morane seront appelés à la rescousse. La peinture, la musique ni l’architecture (Stonehenge, Tiahunaco) ne seront négligées.


L’on sort ébloui d’un ouvrage aussi passionnant par son propos, ses interrogations et ses références. Il en outre enrichi par des illustrations magnifiquement évocatrices, d’une bibliographie générale, et d’une sélection de sites internet.


Oui, l’Atlantide fascinera toujours, et le succès du dernier Disney en témoigne. Sa poétique merveilleuse et épouvantable en même temps fait mystérieusement partie de notre propre inconscient universel collectif. Comme l’écrivent nos auteurs (p. 117) : “La littérature atlantidienne, qu’elle soit française ou anglo-saxonne, se révèle authentiquement eschatologique par son statut cyclique de vie et de mort. Elle semble le contrepoint permanent de l’Histoire de nos angoisses de disparition”.


Le livre-cadeau idéal pour tout rêveur.


L’Atlantide de A à Z, Jean-Pierre Deloux et Lauric Guillaud, E-dite, 302 p.


Bruno Peeters






Retour au sommaire