SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Eridan




"Eridan"
de
Jennie Dorny

Editeur :
Mnémos (26 août 2002)
 

"Eridan"
de Jennie Dorny



+++


Les habitants d’Eridan passent indifféremment de l’air à l’eau et pratiquent la télépathie sans violer l’intégrité des autres. Des liens privilégiés existent avec Flocéan, un être intelligent qui a l’apparence physique de cet océan qui recouvre presque tout.


Peu nombreux, moins d’un million, les habitants donnent la primauté à la communauté par rapport à l’individu. Toutefois, la société se structure en différents groupes. Parmi ceux-ci deux se distinguent : Les Changeurs de visage qui, par un entraînement poussé, peuvent prendre la forme qu’ils désirent et les Salvawomen, le corps des guerrières.


L’arrivée de Théo, une étrangère, va révéler au grand jour la bataille pour le pouvoir. Dans ce microcosme où tout le monde est plus ou moins parents la lutte est âpre. Qui l’emportera ? La tradition résistera-t-elle ?


Le roman de Jennie Dorny donne priorité aux relations humaines, aux relations sociales, aux sentiments. Passé l’apprentissage du vocabulaire et la découverte de l’univers novateur qui nous est proposé, on se laisse emporter par le flux complexe des relations, les tissages multiples des individus et de leur environnement. Si l’auteur laisse l’action trépidante et brutale au dernier plan, il maintient l’intérêt (malgré quelques longueurs) tant les rapports entre les individus, les groupes, sont attractifs dans un univers riche en sensations, en sensualité.


Ce premier tome est un voyage organisé sur cette boule d’eau, et permet de mieux comprendre les enjeux et les rivalités qui vont secouer un monde qui doit muter. On aborde toutes les réticences et les difficultés face à la nouveauté, à l’inconnu.


Eridan est un livre attachant, empreint de poésie et de douceur. Métaphoriquement, est-ce l’image de notre “boule bleue” à son origine ? Si cela était, quel dommage que ce paradis soit perdu !


Eridan, Jennie Dorny, Mnémos collection Icares, 412 pages.


Serge Perraud






Retour au sommaire