SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Les Ancêtres d’Avalon




"Les Ancêtres d’Avalon "
de
Marion Zimmer Bradley et Diana L. Paxson

Editeur :
Éditions du Rocher
 

"Les Ancêtres d’Avalon "
de Marion Zimmer Bradley et Diana L. Paxson



8/10

Le célèbre cycle d’Avalon a été écrit par Marion Zimmer Bradley entre 1982 et 1997. Il commence avec The Mists of Avalon, paru en France en deux volumes : Les Dames d’Avalon et Les Brumes d’Avalon. (Pourquoi ?) Elle complète son sujet en revenant aux sources avec La Colline du dernier adieu en 1993 et donne un prolongement avec Le Secret d’Avalon en 1997. Parallèlement, elle explore d’autres mythes comme celui de l’Atlantide avec, en particulier, La Chute d’Atlantis en 1987.
Diana L. Paxson, qui a beaucoup travaillé avec Bradley avant que celle-ci ne rejoigne le pays de ses créations en 1999, propose des extensions de l’œuvre comme La Prêtresse d’Avalon en 2000 et le présent roman où elle tente la liaison entre différents univers.

Elle reprend donc la situation et les personnages de La Chute d’Atlantis. Des forces ont commencé à libérer Dyaus, l’Homme aux bras croisés. La terre tremble et les Royaumes de la mer sont menacés d’engloutissement malgré les efforts du couple de grands prêtres : Micail et Tiriki. Il faut évacuer, dans l’urgence, sur le flotte d’Alkonath, qui vient d’arriver. Dans la frénésie pour sauver l’essentiel, Micail et Tiriki sont séparés et partent chacun sur un navire pour les îles du nord. Alors que le bateau de l’un fait route vers l’Est, l’autre s’engage sur les côtes Nord-Ouest.
Ils découvrent séparément un nouveau pays et recommencent à bâtir une société avec les moyens dont ils disposent. Micail et le prince Tjalan, son cousin, veulent retrouver l’éclat et la grandeur de leur civilisation disparue. Quand à Tiriki, elle rencontre un peuple qui la séduit par sa sagesse. Peu à peu, elle s’intègre, avec les survivants, dans cette communauté, s’imprègne de l’esprit. Elle met au monde la fille de Micail.
Les deux amants pourront-ils se retrouver et s’entendre après des expériences si différentes ?

Les Ancêtres d’Avalon reprend les éléments de l’Atlantide et d’Avalon, avec des princes aux grands sentiments, de la magie, (elle fait la part belle à une magie incantatoire) des puissances terrestres qu’il faut essayer de maîtriser, de belles histoires d’amour, des difficultés... Toutefois, il semble manquer quelque peu de ce souffle épique que Marion Z. Bradley faisait passer dans ses récits. Mais, ne sommes-nous pas influencés, tout en essayant de s’en défendre, par l’aura et le renom de l’auteur du cycle initial face à une romancière qui tente une filiation ?
Le choc entre les types de sociétés est intéressant. Mais nécessitait-il un tel rapprochement ? Cependant, Diana L. Paxson réussit de façon fort honorable cette liaison improbable entre la civilisation de l’Atlantide, le monde celtique d’Avalon et la naissance du christianisme. Elle construit des passerelles, mais cela donne un roman hybride qui perd un peu de l’attrait de ces deux mondes dont les sources, dans l’imagination populaire qui les a initiés, sont totalement distinctes.
Pour pouvoir apprécier toute l’intrigue, à sa juste valeur, il est préférable d’avoir lu précédemment les deux cycles.

Serge Perraud

Les Ancêtres d’Avalon, Marion Zimmer Bradley et Diana L. Paxson, Éditions du Rocher, mars 2005, 410 pages, 20






Retour au sommaire