SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  La revanche de Yan Solo




"La revanche de Yan Solo"
de
Brian Daley

Editeur :
Fleuve Noir
 

"La revanche de Yan Solo"
de Brian Daley



8/10

-Yan aurait voulu suggérer au tueur d’aller s’asseoir dans un convertisseur en surchauffe. Mais un coup d’oeil au destroyer suffit à le ramener à de meileurs sentiments. Les turbolasers, les batteries jumelées, les lance-missiles et les rayons tracteurs étaient tous braqués sur son cargo.

Avant que Yan Solo et Chewbacca ne rencontrent un vieil ermite, un garçon de ferme, deux droïds agaçants et une princesse irrascible ils menaient des aventures assez peu rentables dans le Secteur Corporatif. Après avoir fondé (par accident) une nouvelle religion ils se sont retrouvés avec une cargaison à convoyer. Ce qui n’était pas prévu c’était que la cargaison était composée d’esclaves. Une fois les esclaves libérés il reste le problème du paiement, les esclavagistes étant décédés et donc incapables de verser la somme prévue. Aussi Yan et Chewbacca se mettent à la recherche de leurs complices, pour exiger leur du, bien entendu. Yan étant un pur égoiste, la chasse aux esclavagistes n’est due qu’à des motivations financières comme il n’arrête pas de le répéter.
Pour ces deux contrebandiers il s’agit de nouvelles péripéties, mais agrémenté de nombreuses difficultés. Les plus grandes étant que le charme de Yan n’opère plus et que l’intimidation typiquement Wookie de Chewbacca non plus. Ils bénéficient cependant d’un renfort en la personne de la mystérieuse Fiolla qui affirme être dans leur camp.
A la sortie du premier film Georges Lucas avait reçu de nombreuses critiques concernant l’absence de comédiens noirs. C’est pour cela que le réalisateur (qui dans "Un nouvel espoir" avait largement puisé dans les acteurs de théatre britanniques) avait créé le personnage de Lando Carlissian. On pouvait s’interroger sur la présence exigée de caractéristiques physiques africaines dans un monde "il y a bien longtemps dans une lointaine galaxie’" où l’Afrique n’existait pas. Brian Daley est le premier à avoir mentionné l’explication. Fiolla est décrite avec des cheveux noirs, une peau mate et des yeux sombres ce qui situe son origine dans un monde très exposé aux radiations solaires. Une explication des plus rationelle, seulement voilà nous avons droit au gag ultime : sur la couverture l’héroïne est représentée avec la peau claire et de superbes cheveux blonds. Ceci illustre un phénomène assez courant dans l’édition américaine où un personnage décrit comme noir dans le texte change de couleur sur la couverture afin d’éviter les critiques. Certains jugeant sa peau trop sombre, d’autres pas assez. Comme il est difficile de contenter tout le monde les couvertures de Star Wars ne représenterons des personnages noirs que lorsqu’ils ont été interprétés au cinéma se contentant de transposer en dessin la photographie des acteurs.

(1) cf. le supplément du jeu de rôle The Corporate Sector Sourcebook

Damien Dhondt

Brian Daley _ Les aventures de Yan Solo 2 : La revanche de Yan Solo (The Han Solo Adventures, Han Solo’s Revenge, trad. Rosalie Guillaume)_ Fleuve Noir (mai 2005) (Star Wars 67)_ Inédit, poche, 221p. 5,50 euros






Retour au sommaire