SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No116
110
9
 
a
o
û
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - DVD -  G - L -  La Chambre des tortures
LIVRES-SF-FANTASTIQUE
Voir 89 livres sur le cinéma, romans, études, histoire, sociologie...
"La Chambre des tortures"
de Roger Corman

Titre : The Pit & The Pendulum
Réal : Roger Corman
Avec : Vincent Price
Barbara Steele
John Kerr
Luana Anders
Anthony Carbone

Durée : 80 minutes
Origine : USA
Année : 1961
Genre : Fantastique
Editeur : Warner

3.5 / 6

Résumé :

Un homme arrive dans un lugubre château espagnol afin de s’enquérir de la santé de sa sœur. Il y découvre un noble fort perturbé dont la femme a péri dans la chambre des tortures de la sinistre demeure. Or, celle-ci ne semble pas reposer en paix.

Critiques :

Ecrit par Richard Matheson d’après la nouvelle d’Edgar Allan Poe, ce film ne renouvelle pas vraiment la réussite de La Chute de la Maison Usher, tourné juste avant par la même équipe. Le scénario est un peu invraisemblable et accumule les sous intrigues parfois inutiles, comme cette machination ourdie par Barbara Steele pour pousser Vincent Price à la folie.
Cependant, l’interprétation est digne d’éloge et la mise en scène de Roger Corman joue habilement de son manque de moyens et de ses limitations pour aboutir à un résultat souvent très esthétique. Vincent Price s’avère tour à tour vulnérable, effrayant, effrayé, flamboyant et pathétique : un régal et un véritable tour de force pour ce prodigieux acteur dont chaque apparition transcende un métrage sinon assez routinier.
Regrettons cependant un premiers tiers peu captivant qui peine un peu à soutenir l’intérêt du spectateur mais louons l’inventivité de la finale qui voit le fameux Pendule mortel entrait en action.
Le film demeure une curiosité un peu datée mais agréable, quoique le cinéaste en ait réalisé de meilleurs dans le cadre de son fameux cycle consacré à Poe, en particulier le précité Chute de la Maison Usher et le génial Masque de la Mort Rouge.

SI VOUS AVEZ AIME CE FILM, ESSAYEZ EGALEMENT :

-  La Chute de la Maison Usher
-  L’Empire de la Terreur
-  Le Puit et le Pendule (Stuart Gordon)

Pizzoferrato Fred (2005)



Retour au sommaire