SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No118
118
23
 
j
a
n
v
i
e
r
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINÉ   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   sfm   CINÉ-VIDÉOS
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - BD -  Sourire d’acier 1 : Le grand effacement


Voir 103 livres sur le cinéma, romans, études, histoire, sociologie...

"Sourire d’acier 1 : Le grand effacement " de Fabien Dalmasso


Lorsqu’elles prennent le contrôle, les marottes nous font faire des trucs stupides, des trucs insensés.

Louna, 15 ans sera bientôt libérée, délivrée... de son appareil dentaire.
Seulement, voilà lorsque le grand jour arrive, elle constate que ses parents sont absents ! Qui va la conduire chez l’orthodontiste ? Et puis dehors il n’y a personne. Et le cabinet de l’orthodontiste avec lequel le rendez-vous avait été pris est fermé..., ainsi que tous ceux de la ville. D’ailleurs, toutes les boutiques sont fermées. En fait, la ville se révèle complètement déserte.
Louna se retrouve seule, apparemment...
Non, d’autres personnes n’ont pas disparu. Mais, comme Louna elles sont possédées par une obsession. Pour Louna, il s’agit de se débarrasser de son appareil dentaire. Pour d’autres, c’est beaucoup plus dangereux.
Si le contexte rappelle quelque peu la bande dessinée « Seuls » de Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti (aux Éditions Dupuis) le thème de l’obsession qui influence les comportements humains perturbe les relations humaines chez les « Survivants ».
Cela débouche sur une atmosphère postapocalyptique assez originale. En prime, il semble que des super-pouvoirs apparaissent chez les protagonistes.
Un bon début, riche en interrogations.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Fabien Dalmasso, Couleurs : Gabriel Bargiel _ Sourire d’acier tome 1 : Le grand effacement _ Édition Glénat _ janvier 2023 _ Inédit, grand format, 48 pages _ 11,50 euros



Retour au sommaire