SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No118
118
23
 
j
a
n
v
i
e
r
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   sfm éditions  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - BD -  Harley Quinn The Animated Series 1 : The Eat. Bang !


Voir 103 livres sur le cinéma, romans, études, histoire, sociologie...

"Harley Quinn The Animated Series 1 : The Eat. Bang ! " de Kill. Tour

En fait, j’ai pas digéré qu’Ivy me jette, du coup j’ai envoyé les Paradémons détruire Gotham et juste avant ça j’ai zigouillé une mamie.

Cela aurait pu être un beau mariage. Mais au dernier moment Kite Man (un super-vilain looser) a plaqué sa fiancée Poison Ivy. Il avait réalisé que le cœur de la belle écoterroriste ne battait que pour la psychiatre psychopathe Harley Quinn.
Complication supplémentaire : le commissaire Gordon est intervenu pour arrêter de nombreux invités et les envoyer directement à Arkham. Mais ses principales cibles restent Harley et Ivy.
Celles-ci se lancent dans un « Road Trip de Miel » façon Thelma & Louise, poursuivies par Gordon évidemment. En effet, entre ses hémorroïdes, ses polypes, son herpès et l’infidélité de son épouse, Gordon ne connaît qu’une chose qui puisse lui remonter le moral : l’éradication des deux fauteuses de troubles. Mais voilà qu’intervient un moralisateur (habillé en chauve-souris) qui lui ordonne de poser la grenade qu’il s’apprête à lancer.
Et pendant ce temps, les deux hyènes d’Harley Quinn rigolent...

Se déroulant entre les 2e et 3e saison de la série d’animation cet album fait intervenir de nombreux super-héros et super-vilains (et la plupart le regrettent). L’humour appartient à la catégorie délire entre le raid dans un club de strip-tease et les deux aventurières déjantées qui se retrouvent aspergées d’essence de moufette par Vixen.
Le scénario peut néanmoins laisser apercevoir une discrète touche de subtilité comme lorsque le lecteur découvre l’univers mental de Poison Ivy.

Damien Dhondt

Scénario : Tee Franklin, Dessin : Max Sarin & Erich Owen, Couleurs : Marissa Louise, Dessins annexes : Max Sarin, Ivan Tao, Carla Cohen, Shannon Maer, Meghan Metrick, Derrick Chew _ Harley Quinn The Animated Series 1 : The Eat. Bang ! Kill. Tour _ Traduction : Jérôme Dalotel & Bob Yangasa, Lettrage : Moscow * Eye _ Edition : Urban Comics, Collection Series _ septembre 2022 _ Inédit, moyen format, 144 pages couleurs _ 16 euros



Retour au sommaire