SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No118
118
23
 
j
a
n
v
i
e
r
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   sfm éditions  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  L’Abomination de Dunwich

Voir 103 livres sur le cinéma, romans, études, histoire, sociologie...


"L’Abomination de Dunwich"
de
H.P. Lovecraft

Editeur :
Bragelonne
 

"L’Abomination de Dunwich"
de H.P. Lovecraft



À Dunwich, village reculé du Massachusetts, Nouvelle Angleterre, perdu dans les profondeurs d’une campagne inhospitalière, les anciennes histoires de sorcières sont encore vivaces et d’étranges bruits souterrains résonnent parfois sous les collines surmontées de mystérieux cercles de pierres. Dans une ferme isolée, Lavinia Whateley, albinos simple d’esprit, met au monde un enfant, Wilbur, dont le père est inconnu. Le vieux Whateley, le père de Lavinia, élève Wilbur en suscitant la méfiance des villageois, effrayés par la croissance surnaturelle de l’enfant et son faciès repoussant. Depuis toujours, des rumeurs de sorcellerie courent sur le compte de Whateley. Après la mort du vieillard, Wilbur, une fois adulte, est bien décidé à accroître les connaissances impies que lui a transmis son grand-père. Pour ce faire, il se rend à l’université Miskatonic d’Arkham afin d’y emprunter l’exemplaire du sinistre Necronomicon. Alors que le professeur Armitage refuse d’accéder à sa requête, Wilbur va tout tenter pour s’en emparer, déclenchant une série d’événements tragiques...
Sur le même principe que le Howard, ou d’autres récits lovecraftiens (L’Appel de Cthulhu, Les Montagnes hallucinées), le texte de l’auteur est reproduit et illustré par François Baranger, grand spécialiste et admirateur du reclus de Providence. Fascinant écrivain de l’indicible, Lovecraft « est indessinable », écrit Joann Sfar en préface. Baranger prouve le contraire dans les pages qui suivent, nous plongeant dans une atmosphère brumeuse, énigmatique et effrayante à souhait.

Hervé Lagoguey

L’Abomination de Dunwich (The Dunwich Horror, 1929), par H.P. Lovecraft, traduit par Yves Rivière, illustré par François Baranger, Bragelonne, octobre 2022, 62 pages très grand format, 32,95 euros.






Retour au sommaire