SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No116
110
9
 
a
o
û
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Le Nez-Boussole d’Ulfänt Banderõz

Voir 103 livres sur le cinéma, romans, études, histoire, sociologie...


"Le Nez-Boussole d’Ulfänt Banderõz"
de
Dan Simmons

Editeur :
Robert Laffont
 

"Le Nez-Boussole d’Ulfänt Banderõz"
de Dan Simmons



J’aime beaucoup Dans Simmons, disons plutôt énormément. Alors quelle joie quand j’ai reçu ce livre en service de presse envoyé par Robert-Laffont ! On n’a jamais fait mieux (selon moi) que Dan Simmons dans le domaine de la littérature SF et "imaginaire" (comme ils disent) en général. Je me suis donc jeté sur ce livre et... bon... évidemment c’est écrit si fort que c’est difficile à lire... euh oui... je veux dire que ce "genre" ne me plaît pas... Mais c’est tellement bien écrit. Ces histoires hors de l’espace et du temps (même les contes de fées sont enracinés en notre sol) ne me plaisent pas, c’est comme ça, et je comprends tout à fait que certains aiment beaucoup ces livres qui remplacent nos bons vieux contes de fées en cent fois mieux sans doute, car à notre époque nous connaissons la féérie du cosmos, des mondes parallèles, des étoiles mortes et mourantes.
Oui, parce que ce roman, comme vous pouvez le lire ci-dessous, est un "vibrant hommage aux romans que lisait Dan Simmons enfant, à la fantasy des années 1950-1960 et au cycle de la Terre mourante de Jack Vance". Eh oui ! Sacré Jack Vance !
La "Terre mourante" ? Cela me rappelle une aventure personnelle. En effet, vous savez sans doute que Dunyach et Ayerdhal ont écrit un roman dont le titre est "Étoiles mourantes" (1999) qui était la suite du roman de Dunyach "Étoiles mortes" (1991). Leur titre n’était-il pas influencé par celui de Jack Vance, ou est-ce un hommage ? Ayerdhal est décédé, qu’il repose en paix, mais il s’est rendu coupable, alors, en compagnie de Dunyach, de sales calomnies à mon égard, ce dernier ayant même été à payer un avocat pour téléphoner à l’éditeur de mon livre "Fandom" pour m’empêcher de le publier. Je l’ai publié quand même, en autoédition et il est toujours disponible en téléchargement sur mon site perso ou en lecture gratuite sur Calameo et Inlibroveritas. Il a recueilli, à ce jour, 120 000 lecteurs !
Quoi ? Je rabâche des vieilleries ? Oui ! J’ai été blessé à mort par ces deux personnages...
Mais revenons à Dan Simmons : je t’invite cher lecteur de Sfmag.net à acheter ce livre très brillant et super complexe. D’ailleurs l’avant dernière page du livre dresse une liste énorme des personnes sous le titre : "Ce livre existe grâce au travail de toute une équipe". Sacrebleu !

Alain Pelosato






Retour au sommaire