SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No107
107
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Sciences -  Petites exoplanètes

Article précédent :
Arctique : quand le climat y était doux

Petites exoplanètes

Article suivant :
Les premières cellules artificielles prennent forme.


Les traqueurs de planètes extrasolaires se régalent. Après avoir découvert quelques dizaines de géantes gazeuses de la taille de Jupiter -soit près de 300 fois la masse de la Terre- les astronomes ont rapporté ces derniers temps de jolis spécimens d’exoplanètes ‘’légères’’. Dernières découvertes annoncées mardi aux Etats-Unis : une planète orbitant autour de l’étoile Gliese 436 repérée par l’équipe de Marcy et Butler et une autre orbitant autour de l’étoile 55 Cancri découverte par l’équipe de Barbara McArthur.

Ces deux exoplanètes concourent dans la catégorie ‘’Neptune’’ : leur masse serait seulement de 15 à 20 fois celle de la Terre. D’après Marcy et Butler, ces planètes pourraient être constituées de roches et de glace et non pas de gaz comme Jupiter. Il y a quelques jours des astronomes européens annonçaient eux aussi la découverte d’une petite exoplanète d’une masse équivalente à 14 fois celle de la Terre, autour de l’étoile mu Arae. Autant dire qu’on se rapproche d’une planète similaire à la nôtre pouvant abriter des formes de vie.

Ces trois exoplanètes ont cependant une différence majeure avec la Terre : elles sont très proches de leur étoile. La première fait le tour de Gliese 436 en 2 jours et demi ; la seconde orbite 55 Cancri en trois jours ; la dernière citée met un peu plus de temps : neuf jours et demi.

Toutes ces découvertes montrent que les techniques de détection des exoplanètes s’affinent. La course à la découverte d’une ‘’exo-Terre’’ s’accélère.

Recueilli par Alain Pelosato




Retour au sommaire des infos Sciences
S'inscrire à infosfmag
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com