SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No116
110
9
 
a
o
û
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - BD -  Vigilante – My Hero Academia Illegals 9 : Fins et commencements

LIVRES-SF-FANTASTIQUE

"Vigilante – My Hero Academia Illegals 9 : Fins et commencements" de Hideyuki Furuhashi & Betten Court

manga

Je travaillerais en solo, sous les radars, ce sera ma façon à moi d’être un héros !

Eraser Head (le super-héros effaceur) est perplexe. Doit-il accepter de devenir enseignant au lycée Yuei qui forme les jeunes super-héros (les lecteurs qui suivent la série mère « My Hero Academia » se déroulant quelques années, plus tard, auront la réponse).
Parallèlement, la relation entre Koichi (alias le super-héros illégal « The Crawler ») et Pop Step est perturbée par la présence de Makoto Tsukauchi, la manager en charge de la promotion de Captain Celibrity (et auteur de la thèse de sociologie héroïque « autodéfense et mercantilisme : dissection d’un monde de super-héros »).
En effet suite à un malentendu Pop croit que Koichi est amoureux de Makoto. De son côté, Pop est amoureuse de Koichi, mais elle ne lui a rien dit.
Cet épisode de transition permet de souffler après l’épisode précédent, particulièrement stressant. Il s’appuie sur les choix pour l’avenir que ce soit la carrière ou bien les sentiments.

Damien Dhondt

Scénario : Hideyuki Furuhashi, Dessin : Betten Court _ Vigilante – My Hero Academia Illegals tome 9 : Fins et commencements _ Traduction : David Le Quéré, Adaptation graphique : Clair Obscur _ Edition Ki-oon _ novembre 2020 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 208 pages noir & blanc _ 6,90 euros



Retour au sommaire