SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No116
110
9
 
a
o
û
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - BD -  Batman Imposter


"Batman Imposter " de Mattson Tomlin & Andrea Sorrentino

Monsieur Wayne ? Bonjour, je suis l’inspectrice Blair Wong. Auriez- vous cinq minutes à m’accorder pour me parler de Batman ?

La psychiatre Leslie Thompkins est réveillée en pleine nuit par un bruit de verre brisé. Quelqu’un a pénétré par la fenêtre. L’intrus baigne dans son sang évanoui sur le sol. Il s’agit de Batman, le justicier qui traque les criminels de Gotham depuis trois ans. En lui ôtant son masque Thompkins reconnaît le visage de Bruce Wayne. Le petit garçon qui souffrait d’hyper-anxiété, de comportement obsessionnel et de stress post-traumatique a grandi.
De son côté, l’inspectrice Blair Wong a été « invitée » à discuter avec le milliardaire Arnold Wesker (1). Lui et les autres personnes influentes de la ville sont préoccupés par les « dommages collatéraux » que cause Batman lorsqu’il s’attaque à la pègre : diminution du trafic portuaire, fermeture d’usines, immeubles détruits. L’impact sur l’économie de la ville de Gotham est bien réel.

Nous sommes dans un « black label » : Leslie Thompkins est une psychiatre et Alfred Pennyworth a renoncé à sa mission de tuteur officiel de Bruce Wayne. Il a rompu tout lien avec lui, depuis qu’il a découvert que le jeune Bruce Wayne de onze ans fabriquait des explosifs.
L’alliance de la police de Gotham avec Batman a eu des effets inattendus, mais réalistes. La découverte de la corruption de juges au service des grandes familles du crime a eu pour conséquence que tous leurs jugements ont été annulés et des centaines de criminels ont été relâchés dans la rue. Limogé Gordon a dû quitter Gotham.
Le réalisme revêt également des aspects pratiques. Batman se déplace grâce à des tyroliennes installées sur les toits des plus hauts immeubles et grâce à un réseau de motos cachées à travers toute la ville.

L’attitude de la police de Gotham était relativement hostile. Elle l’est d’autant plus que Batman vient d’exécuter des criminels. Bruce Wayne affirme à Leslie Thompkins qu’il s’agit d’un imposteur. Pour le trouver, il compte utiliser l’inspectrice Blair Wong. Elle fait partie de la Brigade Spéciale anti-Batman. Par son intermédiaire, Bruce Wayne peut s’infiltrer au sein de la police de Gotham et découvrir tout ce qu’ils savent sur l’imposteur et sur Batman. Pour gagner sa confiance Bruce Wayne joue le jeu de la séduction. Tombe-t-elle amoureuse ? Ce n’est pas certain. Par contre Bruce lui s’est fait voler son cœur.
Nous suivons deux enquêtes parallèles servies par un excellent dessin et un découpage aussi original qu’audacieux. Mattson Tomlin, ayant participé à l’écriture du scénario du film « The Batman » de Matt Reeves, nous procure une histoire forte. Seul regret : le faible nombre de suspects, ce qui rend aisé l’identification de l’Imposteur par le lecteur.

(1) alias le Ventriloque dans l’univers classique, quant à Otis Flannegan que de nombreux lecteurs auront reconnu comme étant le Ratcatcher, il n’est pas ici un super-vilain, mais un simple dératiseur.

Damien Dhondt

Scénario : Mattson Tomlin, Dessin : Andrea Sorrentino, Couleurs : Jordie Bellaire, Dessins nnexes : Lee Bermejo, Kaare Andrews _ Batman Imposter _ Traduction : Yann Graf, Lettrage : Eric Montesinos _ Edition : Urban Comics, Collection DC Black Label _ février 2022 _ Inédit, grand format, 176 pages _ 18 euros



Retour au sommaire