SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No113
110
2
5
 
0
c
t
o
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - BD -  L’orphelin de Perdide 1 : Claudi


"L’orphelin de Perdide 1 : Claudi " de Régis Hautière & Adrian

Il s’appelle Claudi, il a quatre ans et il est le dernier survivant de Perdide.

La planète Perdide dispose d’un fort potentiel économique, mais d’une flore et d’une faune particulièrement hostile. Ainsi, les frelons noirs s’attaquent à tout ce qui bouge et les rares colons s’enferment chez eux jusqu’à la fin de leur passage. Mais cette fois, la saison des frelons est survenue avec deux semaines d’avance. Les parents du petit Claudi sont morts et celui-ci se retrouve seul sur une planète hostile. Son seul « ami » est un œuf métallique qu’il prend pour un robot. En réalité, il s’agit d’un module de communication. C’est grâce à lui que Max le contrebandier peut s’entretenir avec lui.
Son vaisseau à peine réparé Max fonce vers Perdide. Il a pris à son bord le vieux Silbad, ayant autrefois vécu sur Perdide. Il a également embarqué deux passagers : Martin le prince-banquier (qui n’apprécie guère le détour pris pour cette mission de sauvetage) et Belle la fiancée du prince.

Cette nouvelle adaptation du roman de Stefan Wul (après le film d’animation « Les Maîtres du temps » de René Laloux) se caractérise par de subtiles modifications des personnages. On devine également un contexte plus élaboré.

Damien Dhondt

Scénario : Régis Hautière, Dessin & Couleurs : Adrian _ L’orphelin de Perdide tome 1 : Claudi _ Edition Glénat, Collection : Comix Buro _ septembre 2018 _ Inédit, grand format, 56 pages couleurs _ 14,50 euros



Retour au sommaire