SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No113
110
2
5
 
0
c
t
o
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  La Mort Rose : le 1er roman graphique de J. Pallardó... et histoire d’une étrange coïncidence !


Article précédent :
La mort de l’Oracle cyborg aux Éditions du 38

La Mort Rose : le 1er roman graphique de J. Pallardó... et histoire d’une étrange coïncidence !

Article suivant :
Le jardin des chimères aux Éditions ScriNeo




de Jaume Pallardo

Été 2014. Jaume Pallardó se lance le défi de réaliser son premier long récit en bande dessinée. Marqué par la présence du virus Ebola en Espagne à cette époque, il décide, en extrapolant cette information, d’axer son histoire autour d’un monde entièrement infecté par un virus mortel. Il la termine en 2017 et ce sont les Éditions Contrabando qui finalement la publie en deux volumes, de 2018 à 2019, dans la collection Che Books.

Janvier 2020. Séduit par ce récit BD dystopique, au trait d’inspiration très « ligne claire », les éditions la Cafetière décident de l’adapter en français… Elles ne se doutent pas que la réflexion que pose Jaume Pallardó dans son récit de science-fiction, va trouver, 2 mois plus tard et encore aujourd’hui, un écho et une résonnance particulière avec l’actualité qui en donnera une tout autre lecture.

Après une vague épidémique meurtrière ayant décimé un grand nombre d’adultes, le monde a fini par se constituer en communautés urbaines indépendantes, cloîtrées et ultra sécurisées.

Miguel appartient à la seconde génération de survivants, élevés dans des orphelinats contrôlés par l’armée. Malgré son emploi d’enseignant à l’école virtuelle et les quelques relations qui l’entourent, son quotidien lui paraît banal.

Tout semble changer lorsqu’il rencontre Gloria, une femme aussi insolite qu’aventurière. Celle-ci se refuse à succomber à la résignation et à l’ennui causés par les mesures de confinement.

Miguel découvre alors un monde interlope et dissident, parmi lequel un groupe d’individus contestant la réalité de la Mort rose, le virus qui légitime toutes les mesures de surveillance et de restriction du pouvoir en place.

Damien Dhondt

Scénario & dessins : Jaume Pallardo _ La Mort Rose _ Éditions de la Cafetière _ Parution le 25 mars 2022 _ Inédit, grand format, 256 pages _ 29 euros