SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No115
110
9
 
m
a
i
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - DVD -  G - L -  Les Sorcières d’Akelarre


Voir 89 livres sur le cinéma, romans, études, histoire, sociologie...

"Les Sorcières d’Akelarre"
de Pablo Agüero
Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato, grand format 15x23, 700 pages) : 123 ans de cinéma fantastique et de SF - essais et données pour une histoire du cinéma fantastique - 1895-2019
 

Les Sorcières d’Akelarre de Pablo Agüero (2021)

L’histoire se déroule au XVIIe siècle au Pays basque espagnol. Le film est sorti en salles en France en août 2021 et sorti en DVD dans la foulée.

C’est à la fois un film historique et un film fantastique.

Une femme brûle sur le bûcher en arrière-plan, en gros plan, devant, deux visages de religieux qui discutent de la réalité du sabbat.
« Si ce n’était qu’un rêve, comment tant de femmes pourraient elles faire le même rêve ? » Questionne l’un d’eux.

L’inquisition arrive dans un port de pêche d’où tous les hommes valides sont partis pêcher sur les côtes de l’Amérique du nord…

Une belle bande de jeunes filles très décontractées s’amusent alors que les soldats de l’Inquisition viennent les arrêter brutalement ; elles sont déshabillées et enfermées dans une grange couverte de paille. Soupçonnée de sorcellerie « à cause de la chèvre », dit l’une d’elles. Mais elles ne savent pas qu’elles seraient des sorcières.

Les scènes sont superbement filmées et les actrices excellentes : prises de vue au téléobjectif à l’intérieur et en plan large à l’extérieur.

Une jeune fille prétend immédiatement qu’elle n’est pas une sorcière et le juge lui demande de lui expliquer ce qu’est une sorcière… L’une d’entre elles avoue qu’elle en est une (même si ce n’est pas vrai).

L’interrogatoire est effrayant : il ne s’agit pas de savoir si elles sont des sorcières, mais il s’agit de leur faire avouer qu’elles en sont.

Finalement, pour gagner du temps, elles décident de raconter aux juges qu’elles sont des sorcières, de raconter le sabbat et qu’elles ont couché avec Lucifer.

Mais finalement, l’une d’entre elles seulement « avouera » qu’elle en est une et qu’elle a entraîné les autres qui ne le sont pas.

On assiste à ce rituel de chercher la marque de Satan sur le corps des filles (un petit endroit tout petit qui ne ressent pas la douleur quand on le pique.

De fait, ce film (excellent) reprend bien les faits historiques : les femmes accusées de sorcellerie avouent tout et en rajoutent, construisant ainsi la « jurisprudence » de l’inquisition…

Tout est formidable dans ce film jusqu’à la fin.

Le DVD propose un excellent entretien avec le réalisateur.
Le film, qui a été tourné en langue basque, veut « repolitiser » la chasse aux sorcières », en la comparant aux procès politiques dans les pays communistes, soviétiques…
Mais il le fait sous forme « d’une espèce de farce », même si la fin est terrible, bien que les dernières paroles prononcées flirtent avec le comique… Et puis, comment les fantasmes sexuels du juge interfèrent avec son jugement…

Alain Pelosato
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 

Et sa suite :
125 ans de cinéma fantastique
et de SF Deuxième partie (Mise à jour 1951-2019)

Après la parution de son monumental livre «  123 ans de cinéma fantastique et de SF – essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019&#8201 » paru en janvier 2019, Alain Pelosato a continué à regarder des films et des séries de télévision  ! «  Quand on écrit ce genre d’ouvrage », explique l’auteur, « c’est sans fin puisque des films et des séries, il continue à en sortir sans cesse  ! Il faut donc prendre la décision de s’arrêter pour publier. C’est pourquoi j’écris et je publie régulièrement des mises à jour depuis 1998.  » De plus, certains éditeurs de DVD ressortent des films des archives et les publient, il y a aussi la télévision et les plateformes sur Internet. Du coup, le présent livre couvre la période 1951 à 2019. Voici donc la dernière mise à jour : un livre de 500 pages avec plus de 700 entrées dans l’index, c’est dire s’il contient beaucoup de chroniques, d’analyses et aussi, la spécialité de l’auteur, de vastes mises à jour de listes thématiques de films (taxinomie du cinéma fantastique). Bonne lecture  !

ET LA TROISÈME PARTIE :

126 ans de cinéma fantastique et de SF mise à jour 1961-2020 Dossiers Graham Masterton & Stephen King Broché : https://www.amazon.fr/dp/2915512620 Kindle : https://www.amazon.fr/dp/B08ZSY723W Et voici le troisième volume des travaux de l’auteur sur le cinéma fantastique et de SF dans sa globalité, la suite logique des deux précédents : « 123 ans de cinéma fantastique et de SF… » et « 125 ans de cinéma fantastique et de SF… » (voir ci-dessous à la fin). Avec ce troisième volume, ce sont plus de 2000 pages (sur la base du format 5x8 pouces de ce livre) de textes qu’Alain Pelosato a rédigés pour mieux connaître le cinéma fantastique et de SF. Ce troisième volume peut, bien sûr, être lu sans avoir lu les deux tomes précédents. Il regroupe 266 pages de chroniques de films, de filmographies et deux dossiers sur la relation de deux écrivains avec le cinéma : Stephen King et Graham Masterton.


Retour au sommaire