SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No112
110
2
2
 
j
u
i
l
l
e
r
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  VEI


"VEI " de Sara B. Elfgren et Karl Johnsson

Peut-on vraiment faire confiance à Loki ?

Le drakkar du prince Eidyr a recueilli en mer une jeune femme. Ranimée, elle ouvre les yeux et les Vikings constatent qu’elle possède des yeux dorés. Elle se nomme Vei Ran du troupeau de Veidar à Jötunheim. Elle accepte de les guider vers la terre de son peuple. Mais le naufrage ne laisse qu’une poignée de survivants et la plupart sont capturés par un géant. Il ne reste que Vei ainsi que Dal le guerrier. Ils se rendent alors au village de Vei. Elle y apprend que le Meistarileikir va avoir lieu. Il s’agit d’un combat pour la gloire des dieux. Il était prédit que « quand les étoiles s’aligneront, les treize Ran les plus doués seront appelés à combattre durant le Meistarileikir ». Comme ceux de son peuple Vei possède du sang des Géants dans ses veines. Comme une poignée de Ran elle va combattre pour ses dieux les Géants contre les champions des Ases. Ces derniers, menés par Odin, franchissent Bifrost, le pont de l’arc-en-ciel. Les duels vont décider du sort des habitants de Jöthunheim comme ceux de Midgard.

Ce roman graphique suédois utilise au mieux la complexité et la richesse des divinités scandinaves. Parmi ceux-ci, on trouve Loki, fils d’Odin et d’une humaine. Les différentes facettes de sa personnalité sont parfaitement exploitées et engendrent de nombreuses surprises narratives.
La plupart des lecteurs de bande-dessinée connaissent le Loki de Marvel Comics. Celui-ci y est présenté comme étant le dieu du Mal. En réalité dans la mythologie nordique, il s’agissait du dieu de la malice, de la discorde et des illusions. De même les comics représentent habituellement les dieux asgardiens comme étant des modèles de vertu. Hum, ce sont les dieux des Vikings !
David Brin avait été un des premiers à utiliser le potentiel de malfaisance des Ases dans sa nouvelle « Thor Meets Captain America » (1986). Elle a ensuite été adaptée en BD sous le titre "D-Day Le jour du désastre" (illustrée par Scott Hampton). Les dieux scandinaves (et donc germaniques) s’allient aux nazis, tandis que les défenseurs de la liberté ne reçoivent l’aide que de Loki.
Ici, on les voit massacrer sans hésiter les humains et ceux-ci ne peuvent espérer un secours que de Loki.
Le dessinateur utilise au mieux les capacités de métamorphose du dieu des illusions, de même que le gigantisme de certaines créatures.
L’illustration s’associe parfaitement au caractère original de cette histoire.

Damien Dhondt

Scénario : Sara B. Elfgren, Dessin & Couleurs : Karl Johnsson _ VEI _ Traduction : Margot Negroni _ Edition Ankama _ mai 2021 _ Inédit, moyen format, 344 pages _ 26,90 euros



Retour au sommaire