SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No112
110
2
2
 
j
u
i
l
l
e
r
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Décorum 1


"Décorum 1 " de Jonathan Hickman & Mike Huddleston

Il est vrai que le meurtre constitue un dénominateur commun entre toutes les espèces. Tout un chacun peut s’y adonner, et ce, depuis Caïn. Il n’en va pas de même pour l’assassinat, qui révèle plutôt de la vocation.

Un vaisseau de conquistadors arrive sur les côtes. Les Amérindiens se préparent à repousser l’assaut avec des armes énergétiques.
Ailleurs... la jeune Neha Nori Sood, coursière de profession, apporte un colis sécurisé. Elle tombe sur une réunion impliquant des membres de la pègre et une dénommée Imogen Smith-Morley, assassin d’élite de profession. La réunion courtoise est sur le point de s’achever...
Outre les « éliminations ponctuelles », la galaxie est le théâtre de conflits interstellaires et de massacre à grande échelle (accessoirement, suite à une pandémie causée par un virus artificiel, des milliards d’individus ont été placés en stase cryogénique).
Le jeu de pouvoir implique une intelligence artificielle et un ordre religieux. Jonathan Hickman avait démontré son intérêt pour les protagonistes ou entités à la puissance démesurée, que ce soit dans ses scénarios pour Marvel ou bien dans sa saga uchronique « East of West » (impliquant les Cavaliers de l’Apocalypse).
Il ne néglige pas non plus les sentiments humains qui contrastent avec les fantastiques enjeux. Et n’oublions pas l’élégance que maîtrise parfaitement Imogen Smith-Morley. Elle est capable de discuter des mérites de nombreux assassinats tout en dégustant son thé au gingembre.
Le dessin a été confié à Mike Huddleston (qui a illustré de manière spectaculaire « Butcher Baker le redresseur de torts »). Son style totalement atypique se révèle parfaitement adapté au space-opéra.

Damien Dhondt

Scénario : Jonathan Hickman, Dessin & Couleurs : Mike Huddleston, Design graphique : Sasha E Head _ Décorum tome 1 _ Traduction : Maxime Le Dain, Lettrage : Moscow * Eye _ Edition : Urban Comics _ mars 2021 _ Inédit, grand format, 184 pages couleurs _ 21 euros



Retour au sommaire