SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No110
110
2
2
 
j
a
n
v
i
e
r
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Chronos Ruler 1


"Chronos Ruler 1 " de Ponjea

Cette légende qui affirme qu’on peut remonter le temps est-elle vraie ?

Dans une ville lointaine d’Occident nommée Brugg (Bruges ?) une légende urbaine affirme qu’il est possible de remonter le temps si on fait un vœu sous le clocher de l’église locale. Xiaoxue n’y croie guère. Mais son vœu consiste à faire revenir son frère à la vie. Dans la nuit enneigée, elle se rend sur place et constate que la neige remonte au ciel. Une créature apparaît soudain, mais est mise en fuite par deux frères Kiri et Victor. L’un est armé d’un katana, l’autre de cartes à jouer ! Xiaoxue ayant assisté à la scène (et les mensonges de Kiri n’étant guère crédibles) il convient de lui expliquer la situation.
Kiri et Victor sont des « Chronos Rulers ». Leur mission consiste à traquer des Horas, des démons consommant le temps des êtres humains. Ceux-ci rajeunissent, parfois même jusqu’à leur naissance, et disparaissent.

Inspiré par le film « Time Out » (2011) d’Andrew Niccol ce manhua de Taïwan met en évidence les relations quelque peu conflictuelles de Kiri et Victor (mais celles-ci se révèlent des plus complexes en raison de leur passé qui a été affecté par les Horas).
Les affrontements dans un contexte fantastique se doublent d’une présentation de tragédies, résultant parfois de la mort, mais aussi de la perte des souvenirs.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Ponjea _ Chronos Ruler tome 1 _ Traduction : An Ning & Bruno Delvallée, Adaptation graphique : Eric Montésinos _ Edition Kana, Collection Shonen _ mars 2018 _ Inédit, moyen format, sens de lecture japonais, 176 p. dont 4 pages couleurs _ 6,85 euros



Retour au sommaire