SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No112
110
2
2
 
j
u
i
l
l
e
r
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Neo Hominum




"Neo Hominum"
de
Tristan Valure

Editeur :
Autoédition
 

"Neo Hominum"
de Tristan Valure



Si je comprends bien, nous sommes dans un système où il n’y a plus personne, à bord d’une navette pourrie qui se décompose, et en route vers quelque chose qu’on ne connaît pas.

Au cœur de l’espace Mana et Andoval captent un S.O.S. Or, la compagnie pour laquelle ils travaillent n’acceptera pas une dépense en carburant pour une mission de secours. Mais Andoval s’avise que le vaisseau qu’ils peuvent secourir doit regorger de matériel à écouler, ce qui se traduira par une opération des plus lucrative. Les « bonnes idées » de Sandoval n’ont pas toujours eu les raisons escomptées. Et cette fois-ci,... ce sera aussi le cas ! Car à bord du vaisseau en détresse, ils trouvent deux rescapés qui leur apprennent que leur appareil a été abordé il y a plusieurs semaines par des pilleurs d’épaves. Ils ont récupéré tout ce qui était monnayable et également emporté (allez savoir pourquoi ?) les passagers en sommeil cryogénique.
Bon, Andoval est d’avis de passer par le sas ces deux porteurs de mauvaises nouvelles. Un instant ! L’un des rescapés (et futur trépassé) se trouve être Odrian Univers, alias « Max le Magnificent ». Il était un animateur de shows célèbre... il y plus de deux siècles. Et ? Et il est riche ! Il a investi tout son argent dans une compagnie minière installé sur un astéroïde ! Renseignements pris... pendant qu’il dormait dans l’espace sa compagnie a fait faillite. Ah... Mais il doit rester du matériel à récupérer. Parfait. Donc, direction une station spatiale où Andoval fait une fois de plus preuve d’initiative en organisant sa démission et celle de Mana et obtient un petit vaisseau (plus ou moins en état de marche). Le profit de la récupération sera divisé en quatre. Cela aurait pu fonctionner... Seulement voilà, une fois franchi cette nouvelle invention appelée le vortex spatial, il s’avère que leur nouveau vaisseau n’a plus envie de fonctionner. Hum, Mana a un doute. Est-ce que par hasard Andoval n’aurait pas révélé sa brillante idée et leur objectif à la personne qui leur a fourni le vaisseau ? Euh... et si c’était le cas ? Eh bien, il aurait suffi que cette personne sabote leur vaisseau et vienne ensuite récupérer la mise...

Ce space-opéra commence de manière classique. Voyons : un homme, une femme et un robot qui se retrouvent seuls dans un vaisseau de colonisation où se trouvent des passagers en animation suspendue ? (1)
Mais ensuite tout bascule avec une succession de dangers causés par des bourdes, des opportunistes, mais également un mystérieux ennemi.
Cette histoire de science-fiction repose sur les personnages très différents les uns des autres qui se lancent dans une quête désespérée pour leur survie. Or, dans cette équipe improbable, il y a les compétents... et les autres.

Damien Dhondt

Auteur : Tristan Valure, Couverture : Guillaume Ducos _ Neo Hominum _ Auto-édition _ juillet 2020 _ Inédit, grand format, 284 pages _ 9,90 euros






Retour au sommaire