SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  A - F -  Chevalier


"Chevalier" de Brian Helgeland

Avec : Heath Ledger, Mark Addy, Rufus Sewell, Paul Bettany, Shannyn Sossamon, Alan Tudyk, Laura Fraser, Berénice Bejo, Christopher Cazenove

132 mn
Sortie le 14 novembre 2001
++++

Au Moyen Âge, on ne pouvait devenir Chevalier qu’à condition d’être né noble. Depuis son plus jeune âge, William Thatcher le sait mais rêve, quand même, de devenir Chevalier et de remporter les plus prestigieux tournois car c’est un idéaliste qui croît en sa bonne étoile. Quand le Seigneur dont il était l’écuyer meurt juste avant un tournoi, il enfile son armure et prend sa place incognito. Sa rencontre avec Geoffrey Chaucer, poète et écrivain public complètement allumé, va définitivement changer son destin. Ce dernier lui invente un illustre passé et lui forge une nouvelle identité : celle du très titré Ulrich Von Lichtenstein de Gelderland. Accompagné de ses amis Roland et Wat (ses écuyers), de Kate (qui s’occupe de forger ses armures) et de Geoffrey (son “ manager sportif ” et “ attaché de presse ”), William parcourt toute l’Europe pour participer aux plus prestigieux tournois et va se bâtir une réputation de chevalier téméraire, doué mais sans aucune technique. Son succès va lui attirer les foudres du perfide et invincible Comte Adhémar. Les deux hommes vont alors se livrer un combat sans merci non seulement dans les joutes mais aussi pour conquérir le cœur de la très séduisante Jocelyn dont tous deux sont épris.

Chevalier est une saga haute en couleurs qui mélange allégrement les genres : voyage initiatique, romance, comédie d’action et d’aventures, conte moderne et atypique, film historique fidèle à l’Histoire tout en ayant une résonance contemporaine. Décors grandioses, action, aventures et grands sentiments se conjuguent pour réinventer le genre avec brio tout en lui redonnant un nouveau souffle. Même si le style est ancré dans l’époque médiévale, le film ne prétend en aucune façon à une pure authenticité historique. Cette peinture d’une époque, où il était impossible d’échapper à sa condition sociale, est illustrée de styles de musique, de costumes et de danse qui échappent à tout cadre historique. L’un des aspects des plus détonants de Chevalier est l’intégration de musique rock des années quatre-vingt, l’aspect saugrenu du film étant instauré dès le début, au son de “ We Will Rock You ” des Queen que scande en cœur la foule assistant à une joute.
Ce qui fait la réussite de ce “ conte de fées ” médiéval et irrévérencieux à l’humour décalé, c’est tout à la fois le juste équilibre entre les différents genres, l’approche originale de traiter les joutes comme un sport contemporain, l’aspect anachronique des gags, le côté iconoclaste de certaines situations mais également la belle brochette d’excellents seconds rôles.

Josèphe Ghenzer



Retour au sommaire