SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  A - F -  Comme Chiens et Chats


"Comme Chiens et Chats" de Laurence Gutterman

Avec Jeff Goldblum, Elizabeth Perkins, Alexander Pollock et les voix de Tobey Maguire, Alec Baldwin, Sean Hayes, Susan Sarandon, Charlton Heston, Joe Pantaliano, Michael Clarke Duncan, Jon Lovitz.

87 mn
Sortie le 15 août 2001
++++

Depuis l’époque de l’Égypte ancienne, chats et chiens se livrent une guerre sans merci dont les humains ignorent tout. Le Pr Brody cherche en vain la formule d’un vaccin qui immuniserait les hommes des allergies à l’encontre des chiens, mais les chats comptent bien l’en empêcher par tous les moyens. À leur tête se trouve un chat persan mégalo, baptisé Mr Tinkles, qui rêve de devenir le Maître du Monde après avoir rendu les hommes allergiques aux chiens. Le chien des Brody, qui a été enlevé par les sbires de Mr Tinkles, est remplacé par Lou, un chiot maladroit et inexpérimenté, mais protégé par Butch, un molosse qui dirige une organisation d’agents secrets canins chargée de contrer les manigances félines. Par un heureux hasard de circonstances le Pr Brody trouve enfin la bonne formule. Les chats s’emparent alors de la famille Brody, à qui ils rendront la liberté en échange du vaccin. Mr Tinkles met alors au point la dernière phase de son plan machiavélique : lâcher dans la nature une armée de souris pour inoculer aux humains une allergie incurable à l’égard des chiens.

Au départ, Comme Chiens et Chats avait été conçu sous forme de dessin animé jusqu’à ce qu’on ait envisagé une autre approche. L’objectif était d’obtenir un réalisme absolu et de montrer une galerie de personnages canins et félins ayant chacun une personnalité différente et leur faire accomplir des actions incroyables grâce aux derniers progrès en matière d’effets spéciaux, les humains ne jouant, ici, que les personnages secondaires et les faire-valoir des personnages animaliers.

Comme Chiens et Chats est une parodie des films de James Bond (genre Spy Kids) mais en version animalière avec des gags à la Tex Avery et des trucages en images de synthèse assez hallucinants. Le scénario est bourré de gags souvent excellents (comme la parodie des “ boot camps ”) et d’idées saugrenues (comme la séquence faisant intervenir 6700 souris en latex). Dans le film, les chiens et les chats, expriment des émotions (surprise, peur, joie, malice, tristesse, amour, etc.) tout comme n’importe quel humain. Seul défaut, les chats sont un peu moins bien réussis techniquement que les chiens au niveau des mouvements du museau lorsqu’ils parlent et au niveau des différentes expressions de leurs visages alors que les chiens sont parfaits. Cette comédie “ poilante ” et “ incisive ”, qui ravira tout autant les petits que les grands enfants, ne manque assurément pas de “ mordant ”.

Josèphe Ghenzer



Retour au sommaire