SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No110
110
2
2
 
j
a
n
v
i
e
r
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  A safe new world 1


"A safe new world 1 " de Antai & Kou Sasamine

J’ai pris possession d’un esprit que j’ai intégré en toi pour que nous puissions enfin parler la même langue.
– Je vois, comme le traducteur universel dans Star Trek.
– De quoi tu parles ?

Passons, sur l’incompréhension culturelle existant entre un Trekkie et une prêtresse d’héroïc-fantasy. Cette dernière a utilisé ces pouvoirs sur le nouveau venu au langage et aux vêtements étranges. À présent, ils vont pouvoir communiquer. De plus, comme elle détecte les mensonges elle aura confiance dans ses paroles.
Le jeune homme va pouvoir fournir quelques explications :
1 : il vient d’un autre monde
2 : il a été attaqué par un ours
3 : l’ours s’est fait dévorer par un slime
4 : il est arrivé à la porte d’un château d’héroïc-fantasy où les gardes l’ont aussitôt mis en cellule
5 : il en a été tiré par une guerrière en armure qui l’a tabassé avant de le fourrer dans un sac et l’amener jusque dans le temple (la guerrière est à ses côtés).
Bon, apparemment il vient de la « montagne du tueur du démon noir », un lieu que même les dragons évitent. Qu’il ait réussi à survivre avec si peu d’énergie magique est miraculeux, d’autant plus que la région grouille de bandits. Ah oui, c’est vrai. Il a découvert une grotte et quand il a voulu voir ce qu’il y avait dedans il a constaté qu’elle était occupée par un paquet de types qui ressemblaient à l’archétype même des bandits de grand chemin. Quoi ?!
Or, il s’avère que la guerrière en armure quelque peu brutale qui se trouve avec eux n’est autre qu’Ilias Razzel la « chevaleresse » du royaume de Taïz à qui l’on a confié la mission d’exterminer les bandits de grand chemin. Il est évident qu’il va les guider jusqu’à eux ! La question d’un éventuel refus ne se pose pas ! Notre « héros » part donc pour une quête héroïque... porté sur l’épaule d’Ilias Razzel.
Ce manga constitue une nouvelle adaptation d’un roman de fantaisy de type « Isekai » (traduction : je viens de la Terre, mais comment suis-je arrivé dans un monde d’héroïc-fantasy ?).
Cette fois le héros ne dispose d’aucune aptitude au combat, ni dans la magie. Seules ses connaissances peuvent être utiles. Et elles le sont dans la manipulation, les interrogatoires et la ruse. De ce fait, la noble Ilias Razzel constate que son nouvel allié semble être habitué à fréquenter le mal. Mais au fait, qu’en est-il vraiment ? Eh bien pour l’instant le lecteur ignore tout de la vie passée de notre « héros » excepté qu’il aimait lire des romans d’héroïc-fantasy. Son nom n’a même été communiqué ! Une personne soupçonneuse pourrait penser qu’il s’agit d’une méthode pour inciter le lecteur à lire le tome suivant. Même son âge véritable a été dissimulé (on sait juste qu’il a plus de 18 ans). Là, cela devient agaçant, d’autant plus que cela devient une tendance dans les mangas « isekai ».
Pour cette série cela n’était pas vraiment nécessaire, le scénario comme le dessin étant des plus compétents !

Damien Dhondt

Scénario : Antai (Hifumi Shobo), Dessin : Kou Sasamine, Design des personnages : Yû Hitaki _ A safe new world tome 1 _ Titre original : « Isekai Demo Bunan ni Ikitai Shoukougun », Traduction : Fabien Nabhan, Adaptation graphique : Studio Charon _ Éditions Komikku _ octobre 2020 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages _ 7,99 euros



Retour au sommaire