SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Midnight Tales 3 Spécial Japon


"Midnight Tales 3 Spécial Japon " de Mathieu Bablet

Enola Gay avait à son bord des Midnight Girls de la section spéciale de l’armée américaine.

6 août 1945 : l’escouade Ohna-Bugeiga - l’élite des forces de l’Ordre de Minuit - s ’oppose à un Kaiju démoniaque invoqué par les Américains au-dessus d’Hiroshima. Leur chef se nomme Usagi (elle porte le nom de l’héroïne de Sailor Moon, l’une des plus célèbres des Magicals Girls). Grace au sacrifice de la presque totalité de l’escouade la menace est stoppée et le corps des deux Kaiju (celui d’Hiroshima et celui de Nagasaki) sont dépecés et enfouis dans les sites de Shimane, Fukushima, Ikata et Takahama. Des centrales nucléaires sont construites au-dessus des dépouilles.

En 1973 à Hiroshima, Kyoko la fille adoptive d’une des rescapées est confrontée à des yokai parasites. Un problème classique certes, sauf que les radiations ont aggravé la situation.

En 2011 quatre Magicals Girls désobéissent et se rendent à Fukushima (« Nagasaki two ») où seuls les vétérans des « Magicals Girls » étaient censés se trouver. Peut-être vaut-il mieux pour elles partir avec panache que d’affronter ce qui va suivre, comme élever la prochaine génération d’humains dans un monde apocalyptique.

2013, sur l’île d’Ha-shima, les « Sœurs de Sélène », ont accueilli des démons. Ces derniers sont paisibles et sont préservés de la barbarie humaine... jusqu’à présent. Les Magicals Girls attaquent !

Ce « spécial Japon » évoque la branche japonaise de l’ordre de Minuit, établissant un lien entre les Magicals Girls, les Kaijus et les radiations.
Les scénarios des différentes histoires se révèlent liés grâce à des personnages récurrents. Parallèlement, les articles pertinents de Claire Barbe précisent le contexte que ce soit l’imaginaire japonais ou la place des femmes dans l’archipel.
La nouvelle d’Isabelle Bauthian se déroule dans un contexte de guerre civile japonaise, un peu comme lorsque l’ordre de Minuit participa à l’effort de guerre dans deux camps opposés.
Ce volume parfaitement documenté précise une fois de plus l’existence des Sœurs de Sélène et souligne leur danger potentiel.

Damien Dhondt

Scénario : Florent Maudoux, Elsa Bodier & Mathieu Bablet, Dessin : Florent Maudoux, Mathieu Bablet, Baptiste Pagani & The Neb studio, Nouvelle d’Isabelle Bauthian, Article de Claire Barbe _ Midnight Tales tome 3 : Spécial Japon _ Edition Ankama, Collection Label 619 _ mai 2019 _ Inédit, grand format, 136 pages _ 13,90 euros



Retour au sommaire