SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  X-Change


"X-Change"
de Allan Moyle


Le DVD permet parfois de bonnes surprises comme en témoigne cette petite série B sympathique. Découvert pour 1 euro (vous avez bien lu !) dans les bacs promotionnels d’un super-marché, ce film est quand même interprété par Stephen Baldwin et Kyle Mc Lachlan, toujours excellent en méchant. L’intrigue n’est certes pas révolutionnaire (le transfert d’un individu dans le corps d’autrui) mais on est quand même agréablement surpris de ce qui, sur le papier, apparaissait comme un simple erzatz de "Volte / Face". En fait, on peut dire que ce film plaira certainement aux amateurs des romans fleuve noir anticipation des seventies. On y retrouve les mêmes défauts et qualités, à savoir un rythme alerte, un bon compromis entre les scènes intimistes et les séquences d’action, une touche d’humour, un soupçon de violence et une large rasade d’érotisme et de nudité gratuite. Niveau scénario, disons que l’ensemble tient la route si on ne s’attarde pas trop sur les détails et que les personnages sont rapidement croqués sans être pour autant réduit à de simples caricatures. Le manque de moyen atténue hélàs la réussite de cet "X-Change" qui pâtit hélas d’une esthétique assez pauvre et d’une mise en scène paresseuse, très télévisuelle. Mais les rebondissements et les idées développées (comme ce mini-missile à tête chercheuse détectant sa carte d’identité chaque fois que le héros en fait usage) permettent de passer un bon moment. Il ne faut pas en attendre le chef d’œuvre du siècle mais l’amateur de science-fiction devrait apprécier cette honnête production dans laquelle on ne s’ennuie pas.

Pizzoferrato Fred



Retour au sommaire