SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Edens Zero 1


"Edens Zero 1" de Hiro Mashima

Nous allons la tuer et nous pourrons quitter cette île.
– Et le respect des invités, alors ?!

Exerçant l’activité de « B-Cubeuse » la jeune Rebecca rêve d’avoir un million de vues sur sa chaîne vidéo (toute ressemblance entre « B-Cube » et YouTube est évidemment purement fortuite).
C’est accompagné de son chat bleu Happy que Rebecca se rend au royaume de Grandell. En fait, il s’agit d’un parc d’attraction dont les habitants sont en réalité des robots.
Mais voici un humain nommé Shiki. Il a été élevé par les robots qu’il considère comme étant des membres de sa famille, quant au royaume de Grandell il s’agit de son pays.
Bon, il va falloir que Rebecca lui explique certaines choses et ceci au milieu des attaques de monstres et des révélations en cascade.
Le mangaka de la série Fairy Tail nous présente une héroïne blonde, flanquée d’un chat bleu et faisant équipe avec un héros comment dire… très peu subtil. On pourrait établir un parallèle avec les héros de Fairy Tail : Rebecca / Lucy Heartfilia, Shiki / Natsu Dragnir et le chat bleu Happy / le chat bleu Happy. En prime, voici Elsie Crimson la corsaire de l’espace (en armure) synthèse et d’Erza Scarlet de Fairy Tail et d’Albator
Aussi c’est en toute « logique » que les protagonistes se permettent quelques réflexions :
– J’imaginais un truc où tout le monde est ami, un peu comme une grande famille inséparable !
– Autrefois, il y avait un manga où c’était comme ça.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Hiro Mashima _ Edens Zero tome 1 _ Traduction : Thibaud Desbief _ Edition Pika _ octobre 2018 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages noir & blanc _ 6,95 euros



Retour au sommaire