SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Le chœur des dragons, t. 1 : le fléau des rois




"Le chœur des dragons, t. 1 : le fléau des rois"
de
Jenn Lyons

Editeur :
Bragelonne
 

"Le chœur des dragons, t. 1 : le fléau des rois"
de Jenn Lyons



Depuis Le Seigneur des Anneaux et Games of Thrones plus tardivement, en fantasy on n’a rien inventé, diraient certains. Sans mauvaise foi aucune, on peut reconnaître une telle influence de la part des plumes de J. R. R. Tolkien et Georges R. R. Martin rejaillissant sur une grande partie de leurs confrères et successeurs, et ce n’est pas pour nous déplaire. Faire de cette affirmation l’apanage de la critique de la fantasy contemporaine témoigne cependant d’une effarante mauvaise foi ; à ceux-là, mettez-leur entre les mains cette saga de fantasy toute fraîche et dense qu’est Le Chœur des dragons.
Au bout du stylo Jenn Lyons, passionnée de jeux-vidéos, de mythologies et de sciences occultes, entre autres nombreux centres d’intérêt rejaillissant dans ce premier tome élégamment nommé « Le Fléau des Rois. » L’aventure sans pareil d’un jeune homme, Kihrin, contée sur cinq années de son existence, passé de garçon des rues et voleur talentueux à prince héritier de famille royale, non sans servir de marionnette à divers complots et prophéties de la part d’humains, mages, métamorphes et dieux multiples. Un récit captivant, dévoilant ses mystères et résolvant ses énigmes et zones d’ombre avec la limpidité d’un roman policier. Les retournements de situations offrent à la plume de Jenn Lyons une richesse et une complexité toujours surprenantes, jamais improbables, ce que permet un foisonnement de personnage interconnectés avec intelligence. Trois d’entre eux sortent du lot pour entremêler et résoudre ces mystères, entre le récit à la première personne de Kihrin, la troisième personne omnisciente de l’antagoniste Serre et le point de vue surplombant de Thurvishar, compilateur des « témoignages » constituant Le Fléau des dragons, à qui on doit les notes de bas de page. Les connaissances, le rôle et l’approche de chacun d’entre eux du monde dans lequel ils évoluent apportent à celui-ci un background très fourni, aux nombreuses subtilités culturelles et géopolitiques.
Un monde impitoyable et sanguinaire, ravagé par les conflits, les assassinats et les complots, constitué de races mystérieuses et de créatures exotiques ou gargantuesques, dans les moindres recoins duquel Jenn Lyons nous promène, du bordel au palais, non sans nous gratifier des diverses manifestations de sa mythologie – comme un petit séjour par le royaume des morts ! Si toute l’intrigue ne repose pas en grande partie sur les aspérités historiques de son univers, celles-ci demeurent importantes dans la compréhension de certains détails sans cela aussi obscurs pour le lecteur que s’il visitait une région étrangère pour la première fois. D’aucuns diraient que Jenn Lyons va trop vite ; pourtant dans un genre littéraire propre au dépaysement une telle promptitude à la contextualisation fait beaucoup de bien. Le Chœur des dragons s’annonce une saga fascinante ; une adaptation en série est déjà en projet, avant même la sortie du second tome « The Name of alla things » !

Lothaire Berthier

Le Chœur des dragons, tome 1 : Le Fléau des rois, Jenn Lyons, Bragelonne, 696 p., 25€.






Retour au sommaire