SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  La fin et autres commencements




"La fin et autres commencements "
de
Véronica Roth

Editeur :
Nathan
 

"La fin et autres commencements "
de Véronica Roth



Inertia

– On est dans un de nos souvenirs. Tu... comprends ?

Claire vient d’être réveillée. Son ami Matt Hernadez est mourant et a demandé à être connecté à elle lors de sa dernière visitation. Il s’agit de revisiter ensemble les souvenirs qu’ils ont partagé.

– Les fileuses

Quand les Extraterrestres se donnent la peine de porter une peau numérique, c’est généralement qu’ils ont quelque chose à cacher.

Atleigh Kent est une chasseuse de primes spécialisée dans la chasse aux sangsues. Ces extraterrestres se fixent sur la moelle épinière des gens et prennent le contrôle du corps et du cerveau. Cependant les sangsues ne représentent que 0,1 % des Extraterrestres présents sur Terre. Pour Atleight il est évident que la vie sur Terre devait être ennuyeuse lorsque la planète n’était peuplée que d’humains.

– Les Écoutants

La plupart des gens ne dépassaient pas l’âge de cinquante ans, même ceux qui vivaient en banlieue.

Darya possède une oreille absolue, une des conditions nécessaires pour devenir un Écoutant. Elle va donc pouvoir recevoir un implant. Celui-ci procure aux Écoutants la faculté d’entendre de la musique partout où se trouvent des personnes. Mais il faut choisir ce que l’on peut écouter : un chant de vie ou bien un chant de mort. Dans ce dernier cas l’Écoutant captera les derniers moments du mourant qui seront retransmis en musique. L’Écoutant capte les vibrations, soit des cellules en phase de décomposition, soit des cellules en phase de régénération. Mais l’implant n’est pas réversible. Quand on choisit la mort on la choisit pour toujours.
Darya vit dans un monde futuriste où les terroristes posent des bio-bombes pour se plier à des commandements religieux qui leur intiment de hâter l’apocalypse. Évidemment dans ce contexte les Écoutants spécialisés dans les chants de mort sont très demandés.

Vim & Vigor (« Tout feu tout flamme »)

Kate sauta le décompte qui marquait la fin du Protocole d’élucidation et Edie revint brutalement à la réalité.

Evan ou Chris ? Edie doit choisir son cavalier pour le bal de promo. Pour savoir quelle décision prendre elle décide d’utiliser le prototype du Protocole d’élucidation : une technologie de réalité virtuelle destinée à aider à la prise de décision.

– Carapaçonnés

J’allais tuer Cyra Noavek, sœur du souverain de Shotet, mieux connue sous le nom de Fléau de Ryzek.

Le shotet est la langue officielle de la planète Urek. La mère de Teka a été condamnée à mort pour avoir enseigné une autre langue. Cependant, elle a réussi à fuir. En représailles, son fils a été exécuté et un œil de sa fille lui a été arraché. Aussi Teka s’infiltre-t-elle comme domestique dans le manoir des Noavek.

Parallèlement Akos Kereseth, prisonnier de marque de la famille Noavek, demande à passer le rite shotet de la cuirasse. Il s’agit d’affronter un Carapaçonné _ la créature la plus dangereuse de la planète _ dans un combat à mort.

Le transformatiste

« Fais la preuve de ton courage, survis, détruis-toi pour changer, immole-toi et tu renaîtras dans les flammes... »

Otho Judacre, prisonnier au CREJ (Centre de rééducation pour la jeunesse), apprend qu’il va pouvoir rentrer sur sa planète natale Zold. Il vient d‘être reconnu innocent du crime dont il était accusé et dont il s’est accusé lui-même

Bénéficiant de superbes illustrations intérieures ces six nouvelles (1) de l’auteur de la série « Divergente » sont marquées par le choix des protagonistes. De plus la mort se situe en arrière-plan. Et dans ces circonstances le choix est bien souvent déterminant pour l’avenir des héros et des personnes de leur entourage.

Les deux dernières nouvelles se déroulent dans l’univers développé dans le roman « Marquer les ombres » (la série « Carve the Mark », édité chez Nathan). Au sein d’une fédération de neuf planètes certaines personnes possèdent un « don-flux » générateur d’un super-pouvoir qui peut être bénéfique ou non, pour eux comme pour les autres.

On observe également qu’un univers futuriste n’implique pas forcément une prospérité économique pour tous.
Ainsi dans « Les Fileuses » Lacey est l’élève d’une académie militaire basée sur la Lune, tandis que sa sœur chasseuse de primes circule dans une Volvo au pare-chocs rouillé
De même dans « Les Écoutants » les bio-bombes des terroristes peuvent être contrés par un masque protecteur, mais certaines personnes n’en portent pas (les masques coutent chers).
Une autre constante réside dans l’importance de la famille. Elle constitue une aide ou bien un obstacle pour la destinée des héros et héroïnes. Et c’est alors que se repose le problème du choix (cf. la décision de Beatrice Prior dans « Divergente »). Faut-il renoncer à devenir un Écoutant de vie pour faire plaisir à sa famille ? Faut-il devenir un assassin pour venger sa famille ? Faut-il risquer sa vie pour sa famille ou bien même faut-il sacrifier un membre de sa famille pour survivre ?
Dans une parfaite maîtrise de la situation dramatique Veronica Roth fait une fois de plus preuve de son talent.

(1) Les « Écoutants » a déjà été édité en 2013 aux éditions Hachette (collection Black Moon) sous le titre « La Partition »

Damien Dhondt

Auteur : Véronica Roth, Illustrations intérieures : Ashley Mackenzie _ La fin et autres commencements _ « The End and Other Beginnings : Stories From the Future », Traduction : Anne Delcourt _ Edition Nathan _ février 2020 _ Inédit, grand format, 320 pages _ 16,95 euros






Retour au sommaire