SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  La Fileuse d’argent




"La Fileuse d’argent "
de
Naomi Novik

Editeur :
Pygmalion
 

"La Fileuse d’argent "
de Naomi Novik



Vous savez que je n’ai pas de pouvoirs magiques, pas vraiment : je ne pourrai pas changer l’argent en or dans votre royaume, si vous me prenez avec vous.
– Bien sûr que si, mortelle.

Le père de Miryem a échoué dans son métier de préteur. Oh, cet homme généreux prêtait volontiers à ses clients. Mais ensuite il se révélait incapable de réclamer le remboursement des sommes prêtées. Alors que la pauvreté menace sa famille, Miryem décide de suivre la voie de son grand-père maternel : un excellent prêteur. Elle se présente tranquillement chez les débiteurs et leur demande le remboursement des intérêts en menaçant de faire appel à la loi. Les réticences sont grandes… et Miryem obtient ce qui était dû à sa famille. Régulièrement elle récupère de l’argent, ou bien se fait payer en nourriture, mais également en service. C’est ainsi que le père de la jeune Wanda, incapable de payer sa dette (consommation d’alcool oblige) lui a confié sa fille comme domestique.
Wanda découvre dans la famille de Miryem une atmosphère chaleureuse aux antipodes du foyer paternel. On la remercie même pour son travail !
Wanda accompagne même ses nouveaux employeurs à la ville voisine où réside le grand-père de Miryem. C’est dans la cité qu’elles vont croiser la route d’Irina la fille du Duc. Celle-ci est prise dans les intrigues politiques de la famille royale et son père organise déjà son futur mariage !
De son côté Miryem a attiré l’attention du roi des Staryk, mais pas pour sa beauté. Les Staryk se désintéressent apparemment des femelles humaines. Mais sa capacité à changer de l’argent en or (sur le plan de la métaphore) intéresse le roi Staryk qui décide de transformer cette aptitude intellectuelle en magie.
Vivant dans un monde parallèle, le peuple Staryx utilise le froid pour accéder au monde des humains. Leur irruption dans le processus narratif fait habilement intervenir le fantastique et surtout une menace terrifiante.
Ce roman (prix Locus 2019) s’inspire visiblement de la légende de Rumplestiltskin. Les points de vue des trois jeunes femmes Miryem, Wanda et Irina appartenant à trois sociétés différentes présentent des points de vue instructifs. Seulement voilà les trois narratrices se succèdent sans que le lecteur soit averti de leur identité, ce qui crée une certaine confusion. Puis, d’autres narrateurs arrivent…

Damien Dhondt

Auteur : Naomi Novik _ La Fileuse d’argent _ « Spinning Silver » _ Traduction : Thibaud Eliroff _ Edition Pygmalion _ février 2020 _ Inédit, grand format, 496 pages _ 21,90 euros






Retour au sommaire