SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  They’re not like us 1 : No future


"They’re not like us 1 : No future " de Éric Stephenson & Simon Gane

Le destin nous a choisis pour être différents de tous les autres, meilleurs que tous les autres, et franchement il n’y a que ça qui compte.

Elle ignore comment elle s’appelle. Le dénommé « La Voix » la fait sortir de l’hôpital en frappant une infirmière à qui il a ensuite fait oublier l’évènement. Pendant ce temps « Loog » le technopathe (disposant de la télépathie avec les ordinateurs) coupait tous les téléphones et désactivait les caméras de surveillance.
Ils l’ont amené à « la Maison » : une demeure spacieuse où elle a rejoint une dizaine de personnes comme elle. Car si elle entendait des voix dans sa tête depuis des années ce n’est pas parce qu’elle était folle. Non, elle est télépathe. Désormais elle va pouvoir vivre dans la sérénité avec ses nouveaux amis, sans médicaments, sans visite chez le psychiatre ou à l’hôpital.
Évidemment, il va falloir obéir à certaines règles. Ainsi, il ne faut pas se faire remarquer : pas de tatouage, ni de piercing, ni de couleur de cheveux bizarre. Il faut se fondre dans la masse.
Et n’oublions pas le principal : elle va devoir tuer ses parents.
Ceux-ci sont en train de la rechercher et il faut que cela cesse.
À part elle tous les autres habitants de la maison ont été rejetés ou exploités par leurs parents. Certains de ces parents même ont essayé de tuer leur enfant. C’est ainsi que s’est établi une micro-société avec des règles strictes.
Que se produit-il lorsque certaines personnes se retrouvent avec des super-pouvoirs ? Ce comics se base sur une analyse pessimiste ou bien réaliste de la nature humaine. Les tragédies et les rancœurs naissent aussitôt. De ce fait, plutôt que se mettre au service de l’humanité un groupe d’individus « spéciaux » cherche à ne pas attirer l’intention.
Néanmoins le monde extérieur subit parfois leur présence. En effet, ils pratiquent la violence pour des raisons qui peuvent apparaîtrent comme légitimes... parfois.

Damien Dhondt

Scénario : Éric Stephenson, Dessin : Simon Gane, Couleurs : Jordie Bellaire, Design : Fonografiks _ They’re not like us tome 1 : No future _ Traduction : Dominique Rottermund, Lettrage : Thomas Bailly _ Edition Jungle, Collection Comics _ janvier 2017 _ Inédit, grand format, 156 pages couleurs _ 17,95 euros



Retour au sommaire