SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  4Life 1 : Crépuscule


"4Life 1 : Crépuscule " de Antoine Dole & Vinhnyu

-  Super, il fallait que la fin du monde arrive alors qu’on a rien pour se changer.

Elles s’appellent Mina, Tam, Cali et Sara quatre amies en route pour Nippon Expo (toute ressemblance avec Japan Expo est purement fortuite).
Ce fabuleux quatuor de fans de culture japonaise se rend à un concours de cosplay et évidemment dans leur costume « made in manga ».
Hélas, elles n’arriveront jamais à la convention, leur autobus étant victime d’un accident de la route.
Lorsqu’elles se réveillent à l’hôpital elles constatent que le monde a changé. Une obscurité recouvre la ville et des « ombres » constituent des menaces bien réelles. Cependant elles découvrent également qu’elles disposent à présent de superpouvoirs liés à leur costume.
C’est ainsi que Cali en costume de cowboy fait apparaître des armes (1). Seulement voilà ,si ces pouvoirs peuvent leur assurer leur survie, il s’avère qu’il affecte également le corps et la personnalité des quatre jeunes héroïnes.
L’ambiance était sereine (avec un petit côté sombre dans la présentation de la vie familiale d’une des quatre héroïne), puis survient l’accident, la perspective d’une apocalypse et enfin une modification de la nature même des héroïnes.
Servi par un dessin de plus compétent, le scénario progresse de plus en plus vers une atmosphère des plus sombres. L’ambiance bascule vers un « survival manga » parfaitement maîtrisé que ce soit par le scénario ou les dessins.

(1) cf. le Sigil : « La Forge de Hinokagutsuchi » de Kaname Sudo dans le manga « Darwin’s Game »

Damien Dhondt

Scénario : Antoine Dole, Dessin : Vinhnyu _ 4life tome 1 : Crépuscule _ Édition Glénat, Collection Seinen _ juillet 2018 _ Inédit, poche, 216 pages _ 7,60 euros



Retour au sommaire