SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Sciences -  Un navire propulsé par de l’ammoniaque.


Article précédent :
Un navire téléopéré

Un navire propulsé par de l’ammoniaque.

Article suivant :
Un foil sur l’étrave pour profiter de l’énergie des vagues.


L’armement norvégien Eidesvik Offshore a signé un accord avec le groupe norvégien Equinor (ex-Statoil) pour la modification du Viking Energy. Ce PSV (navire de ravitaillement offshore), de 95 mètres de long pour 20 de large, construit en 2003, et tournant au GNL, va subir des travaux pour être propulsé par de l’ammoniaque.

Un système de pile à combustible de 2 MW doit être testé à partir de 2024. Le nouveau contrat de cinq ans, passé entre Equinor et Eidesvik Offshore, prévoit que le Viking Energy soit intégré dans un programme de recherche et développement. L’enjeu est de développer un système capable de fournir une énergie décarbonée pour alimenter le navire sur de longues distances, l’ammoniaque nécessitant moins d’espace de stockage que l’hydrogène.

Les projections prévoient que l’ammoniaque fournisse 60 à 70% des besoins en énergie pendant une période test d’un an. Le navire pourra toujours avoir recours au GNL et des batteries pour l’énergie manquante. A terme, l’ammoniac pourrait couvrir 90% des besoins énergétiques du navire.

Damien Dhondt




Retour au sommaire des infos Sciences
S'inscrire à infosfmag
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com