SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No107
107
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Sciences -  Un foil sur l’étrave pour profiter de l’énergie des vagues.

Article précédent :
Un navire propulsé par de l’ammoniaque.

Un foil sur l’étrave pour profiter de l’énergie des vagues.

Article suivant :
Le retour des aérostats militaires avec CERBERE


Les foils génèrent une portance lorsque le navire monte et descend dans les vagues, et la portance a généralement une composante de poussée vers l’avant plus importante que la traînée. En termes simples, la puissance des vagues est directement convertie en puissance propulsive.

Les hydrodynamiciens de Wavefoil ont fait des calculs, ils sont formels, l’utilisation de ce foil permettrait de réduire de plus de 10% la consommation. Parfois plus, « pour un navire de 100 mètres, croisant à 14 nœuds dans une mer agitée, cela peut monter à 20% de réduction de consommation ». Et cela réduit aussi fortement les mouvements du navire. Ceci est valable pour les navires de moins de 200 mètres, au-delà cela ne fonctionne plus ».

Wavefoil vise notamment le marché des petits paquebots d’expédition et a effectué des calculs sur un modèle de 130 mètres. Le système s’installe avec un Moonpool étanche et coûte, pour un bateau de ce type, environ 120.000 euros. Le retour sur investissement devrait être effectué après deux ans et demi.

Un démonstrateur grandeur nature a été installé sur le Teistin, un Ropax de 45 mètres de long qui relie des îles de l’archipel des Féroés et qui travaille une bonne partie de l’année.

Wavefoil vient de signer sa première vente pour un bateau-ambulance norvégien de 22 mètres.

Damien Dhondt




Retour au sommaire des infos Sciences
S'inscrire à infosfmag
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com