SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Very bad Twinz


"Very bad Twinz " de Margaux Motin & Pacco

Comment peux-tu ignorer que dans ce corps de démon bat le cœur d’une femme romantique ?

Bienvenue en enfer : Gomar la démone quelque peu féline et Pacc le démon coincé ont été convoqués chez la boss. Ben oui, pourquoi Satan ne serait-il pas une femme ? (prénommée Lucie).
Elle a décidé de les envoyer tous les deux à la surface. Certes, depuis la trêve avec les Cieux aucun démon n’a jamais foulé le sol de la Terre. Cependant, il existe toujours un passage et rien n’interdit d’y faire passer des démons pour vérifier son bon fonctionnement. Évidemment, il est hors de question de s’y faire remarquer, donc « pas de conneries, pas de sortilèges, profil bas !!! »
Et c’est parti. Seulement voilà à l’arrivée les deux démons de second ordre ont réalisé deux choses : le passage fonctionne parfaitement et à l’arrivée leurs deux corps ont été intervertis. Gomar trouve ça amusant, mais Facc beaucoup moins.
Renseignement pris : tant que leurs âmes seront dans les mauvais corps, il leur sera impossible de revenir en Enfer. Plus préoccupant : il s’avère qu’en raison de la trêve, aucune âme satanique ne peut séjourner sur Terre. De ce fait, passé trois jours elle sera automatiquement envoyée dans les limbes pour y être recyclée.
Ah, cette fois Gomar ne trouve plus cela très amusant.
Cet album nous précise les origines d’un certain évènement biblique : il repose sur les initiatives de Lucie. Hum, cela on savait déjà. Mais pourquoi a-t-elle agi ainsi ? Mais c’est évident : elle a déconné ! Tout simplement ? Mais oui.

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Margaux Motin & Pacco _ Very bad Twinz _ Edition J’ai lu _ mai 2019 _ Réédition, poche, 96 pages _ 6, 90 euros



Retour au sommaire