SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
0
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Invincible 9 : Changement de rythme

"Invincible 9 : Changement de rythme " de Robert Kirkman & Ryan Ottley

Pour protéger mon pays je suis prêt à pactiser avec le diable.

Cela devait arriver : Doc Sismique l’un des nombreux savants fous de cet univers s’évade de prison. Quelque temps plus tard tous les super-héros (Savage Dragon, Dynamo 5, Capes & Associé, Brit, les Gardiens du globe, Wol-Man & Zechariah) subissent une attaque et se retrouvent prisonniers dans les profondeurs de la terre. Invincible intervient et c’est... l’échec ! Les super-héros ne doivent leur salut qu’à l’arrivée du super-héros Darkwing, flanqué des « Re-animen ».
Ceci a de quoi surprendre Invincible car il avait arrêté Darkwing qui était devenu un criminel ainsi que le Docteur Sinclair le créateur des « Re-animen » (cyborgs confectionnés à partir de cadavres). Il les avait remis prisonniers à Cecil Stedman le directeur de l’Agence de Défense Globale. Or il s’avère que Stedman a fait preuve de pragmatisme en utilisant Darkwing une fois celui-ci remis de sa folie passagère et en chargeant le Dr Sinclair de lui confectionner une armée de cyborgs.
La réaction d’Invincible est vive, mais celle de Stedman encore plus :
– Je protège le monde et tu veux m’en empêcher ? Ça fait de toi mon ennemi !
Cet épisode oppose l’idéalisme aux méthodes expéditives. Ainsi le petit frère d’Invincible devient super-héros à son tour et élimine... définitivement des super-vilains. D’où colère du grand frère. Mais le petit frère proteste : Invincible avait déjà arrêté ces super-vilains. Puis ils se sont évadés et ont tué des innocents. Au moins maintenant ils ne tueront plus personne.
Le dilemme des méthodes à employer pour neutraliser la menace se retrouve également dans Walking Dead, série également scénarisée par Robert Kirkman.
Mais ici le traitement du problème engendre une certaine perplexité. Un flashback nous montre la jeunesse de Cécil Stedman. Ayant découvert que des super-vilains meurtriers étaient employés par l’Agence de Défense Globale il les avait aussitôt exécutés. Peu après il changeait d’avis et utilisait super-vilains et criminels pour servir les intérêts de son pays.
Le personnage ne semble pas cohérent dans ses convictions et d’ailleurs il ne constitue pas un cas isolé

Damien Dhondt

Scénario : Robert Kirkman, Dessin : Ryan Otley, Couleur Bill Crabtree & FCO Plascencia _ Invincible tome 9 : Changement de rythme _ Delcourt, collection Contrebande ( avril 2013) _ Episodes originaux Invincible # 48 à 52 / The secret Origin of Cecil Stedman / Invincible TPB volume 10 : Who’s the Boss ?) _ Traduction : Edmond Tourriol / Makma Lettrage Moscow Eye, Conception graphique : Trait pour trait _ Inédit, moyen format, 192 pages couleurs _ 14,95 euros



Retour au sommaire