SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
0
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Alice In Murderland tome 9

"Alice In Murderland tome 9 " de Kaori Yuki

Stella Kuonji est une jeune lycéenne japonaise issue d’une riche et illustre famille. L’espace d’une journée chaque mois, toute la famille se réunit lors d’une tea party. Lors du dernier repas de famille en question, la mère impose de nouvelles règles pour choisir son successeur : les neuf frères et sœurs doivent s’entre-tuer et le dernier debout deviendra le nouveau chef de famille. Stella va alors devoir faire son choix : tuer ou être tuée. Heureusement pour la jeune fille, elle n’est pas seule dans sa lutte. Elle peut compter sur son frère Zeno... mais aussi sur son bandersnatch, une larve qui habite son corps et la transforme en Alice, une tueuse sanguinaire.
Dans ce tome, la fratrie est réduite à trois enfants : Miser, Melm et Stella. Le faux Zeno a quitté la maison Kuonji comme il appartient à la secte Washimiya, qui est accessoirement la famille rivale. Stella se met d’accord avec Miser, l’otaku fan de reptiles, pour l’issue de leur affrontement. Mais c’est sans compter Olga, la mère, qui retient prisonnier le petit ami de Miser et lui fait du chantage.
Plus le nombre de volumes augmente et moins les frères et sœurs sont nombreux. Nous nous dirigeons vers la fin de l’histoire. Il reste malgré tout beaucoup d’énigmes à élucider dans cette version sanguinaire et alternative du célèbre Alice de Lewis Carroll. Ici, Io, le petit ami de Miser, est l’incarnation de Humpty Dumpty avec son coté jovial et gourmand. Encore un tome réussi, bourré d’action et de rebondissements.

Virginie Liégeon

Alice In Murderland tome 9 de Kaori Yuki– Editions Pika– septembre 2018 – 7,20 euros – 178 pages noir et blanc – sens de lecture japonais



Retour au sommaire