SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  Un océan de rouille de C. Robert Cargill

Article précédent :
Tremplin manga Ki-oon : dernière ligne droite !

Un océan de rouille de C. Robert Cargill

Article suivant :
Chambre Froide de David Koepp



ALBIN MICHEL IMAGINAIRE

« Un océan de rouille n’est pas un roman, c’est un missile de croisière de quarante mégatonnes - il vous éblouira et vous brûlera jusqu’au coeur. C’est l’oeuvre de science-fiction la plus viscérale, implacable et époustouflante depuis Mad Max : Fury Road. »
Joe Hill

Robots, androïdes... Pendant des décennies ils ont effectué les tâches les plus ingrates, ont travaillé sur les chantiers les plus dangereux. Ils nous ont servi de partenaires sexuels, se sont occupés de nos malades et de nos proches en perte d’autonomie. Un jour, confrontées à notre refus de les émanciper, certaines de ces machines ont commencé à nous exterminer.
Quinze ans après l’assassinat du dernier humain, les Intelligences-Mondes et leurs armées de facettes se livrent un combat sans merci pour la domination totale de la planète. Toutefois, en marge de ce conflit, certains robots vivent en toute indépendance. Fragile est l’une d’eux. Elle écume l’océan de rouille à la recherche de composants à troquer et défendra sa liberté jusqu’à la dernière cartouche, si nécessaire.

C. Robert Cargill a travaillé comme scénariste sur Sinister 1 & 2 (2012, 2015) et Dr Strange (2016). Un océan de rouille est son premier roman traduit en français.

Feuilletage

J’aime beaucoup les couvertures des livres de chez Albin Michel Imaginaire. Ça donne envie de lire le livre.
Quant à l’hisoire, bon... Le lecteur va-t-il réussir à s’attacher à un androïde ? Pourquoi pas. D’autres ont réussi avant, comme Asimov..
On fait la comparaison aussi avec la récupération des organes sur les cadavres pour les greffes ?...
Extrait :
"J’ai jeté uncoup d’oeil à son bras brillant comme un sou neuf, un bras en parfait état qui semblait sortir de sa boîte. (...) toujours des marchands prêts à chercher pour eux les bouts de carcasse qui leur manquait."
.
Alain Pelosato