SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Le Sabre noir




"Le Sabre noir"
de
Kevin J. Anderson

Editeur :
Fleuve Noir
 

"Le Sabre noir"
de Kevin J. Anderson



2/10

MAMAN J’AI RATE MON ADAPTATION DE STAR WARS !

- Kevin !!
- Oui, mon roman se situe juste après "Les enfants du jedi" de Barbara Hambly . Luke cherche à récupérer les pouvoirs de Jedi de Callista, un Hutt cherche à activer une antique arme impériale et l’Amiral Daala cherche à prendre le contrôle des différentes factions impériales.
- En quoi ce roman est-il original ?
- J’ai demandé et obtenu l’autorisation de tuer un personnage du Retour du Jedi !
- Et vous en êtes fier ?
- Bien sûr, regardez le succès qu’à obtenu R.A. Salvatore en tuant Chewbacca dans "Vecteur Prime".
- Au début du roman Luke déclare "demain, nous devrions retrouver Jabba". Mais Jabba est mort au début du Retour du Jedi. Luke n’avait-il pas assisté à la scène ?
- Cela a dû lui échapper.
- De même nous apprenons qu’il y a eu des problèmes économiques lors de l’effondrement de l’Empire il y a trente ans. Je croyais pourtant que l’Empire s’était effondré huit ans auparavant lors du Retour du Jedi.
- Il devait s’agir de l’effondrement de l’Ancienne République, simple erreur de nom.
- A ce propos l’Amiral Daarla dispose de trois types de destroyers impériaux : des Victory, des destroyers de classe Impérial et un Super-Destroyer. Ils ont respectivement 900,1600 et 8000 mètres. Or peu à peu tous ces vaisseaux vont prendre le nom de Superdestroyers
- Ça sonne mieux.
- Ce nom reviendra également au croiseur de l’amiral Ackbar (qui n’avait rien demandé !). Il faut signaler que si ce croiseur est le plus souvent d’origine moncalamarienne, il lui arrivé au cours du roman d’être d’origine corélienne. Pourtant il ne s’agit pas de la même planète.
- Vous êtes sur ?
- Je n’ai pas trouvé d’air de famille entre le Mon Calamari Ackbar et le Corellien Yan Solo.
- Tiens c’est vrai.
- Dans "Les champions de la force" l’Amiral Daarla partait rejoindre l’Empire avec dans son vaisseau des banques de données contenants des armes secrètes, dont il ne sera pas question ici.
- Elle a sans doute dû égarer ses bagages et puis qui a bien pu écrire cette daube ?
- Un certain Kevin J. Anderson
- Ah.
- Cela me rappelle que dans "Le sabre noir" a lieu le bombardement cataclysmique de Yavin IV, siège de l’académie jedi. Il est curieux que le pilote de chasseur TIE qui s’était écrasé au cours de la bataille contre la première Etoile de la Mort et que l’on retrouve dans "Les enfants de la Force" (an+23) ne se soit aperçu de rien.
- Quel est le rapport entre les deux romans ?
- C’est vous qui les avez écrits.

Kevin J. Anderson _ Le sabre noir _ (Darksaber, trad. Michel Demuth) _Fleuve Noir (Star Wars n°24) _ Réédition, poche, 416p. 4,88 euros

Damien Dhondt






Retour au sommaire