SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Smallville : Le Sceau du secret




"Smallville : Le Sceau du secret"
de
Suzan Colon

Editeur :
Fleuve Noir
 

"Smallville : Le Sceau du secret"
de Suzan Colon



Note : 6/10

Clark Kent, alias Superman, n’est encore qu’un adolescent avec tous les soucis dus à cet âge, notamment l’amour caché qu’il porte à sa meilleure amie Lana. Il décide enfin à lui avouer son amour... mais c’est sans compter Whitney, le petit ami de la belle qui revient de perm’. Parallèlement, un nouveau professeur d’espagnol arrive à Smallville. Très jolie, elle fait chavirer tous les cœurs, même celui de Clark ! Cette dernière est plutôt étrange est semble pouvoir lire dans l’esprit des gens... « Normal », lorsqu’elle était petite, une pluie de météorite s’est abattue près d’elle et a projeté quelques débris dans son cerveau, lui causant des « absences » pendant lesquelles elle dit tout haut les pensées des personnes avec qui elle se trouve ! Clark craint le pire : et si elle révélait son secret ? Surtout lorsque son ami Lex Luthor invite la belle à dîner...
Outre ces questions existentielles, Clark devra sauver son professeur d’une toiture défaillante, s’extirper d’un trou plein de météorites vertes, dégager Lex et le professeur prisonnier d’une voiture entraînée par une coulée de boue...Bref, de l’action à la kryptonite !
L’histoire en elle-même est distrayante. Elle permet aux adolescents de voir que même les super héros ont des peines de cœur et que parfois même Superman agit comme un idiot (Lorsqu’il se jette sur son ami Lex Luthor pour lui mettre une bonne dérouillée car il s’est moqué de lui, Clark tombe dans un trou et se retrouve nez à nez avec une énorme météorite verte qui amenuise ses pouvoirs considérablement, au point où c’est Lex qui sauve son ami !) Mais la fin de l’histoire est prévisible. Tout est bien qui finit bien : Clark sauve tout le monde de la terrible tempête qui, merci mon Dieu, grâce à ses coulées de boue enfouit les météorites quelques kilomètres sous terre pour ne plus embêter Clark ! Le professeur repart en Espagne et ne sème plus la zizanie entre les deux amis, Lana revient auprès de Clark et lui redonne l’espoir de sortir ensemble un jour... La même chose que je reproche au Superman premier du genre : trop lisse, trop parfait, trop américain ! Mais les fans devraient jubiler.

Par Virginie Liégeon

Smallville : Le Sceau du Secret- Suzan Colon-traduit de l’américain par Leslie Boitelle-Editions Fleuve noir- mai 2004- 186 pages






Retour au sommaire